Hogwart's World

Venez découvrir le monde sorcier à l'époque des Maraudeurs !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

 

 [Scénario] La Grande Bataille

MessageAuteur
MessageSujet: [Scénario] La Grande Bataille   Lun 2 Nov - 10:23

Dix-neuf heures dans la Grande Salle. L’heure du dîner. Tous les professeurs mangeaient de bon appétit à leur table, jetant de temps à autre un coup d’œil à la salle pour vérifier que rien de louche à leur encontre ne se préparait. Le directeur de Poudlard observait la pièce comme s’il savait quelque chose que tout le monde ignorait encore. Et peut-être était-ce cela le pire, que Dumbledore n’intervienne pas avant que tout ne dégénère.
Les quatre tables étaient agitées, pas plus que d’accoutumée. Même si elles étaient complètement à l’opposé l’une de l’autre, les maisons de Gryffondor et de Serpentard se foudroyaient du regard régulièrement, et la tension dans l’air était presque palpable. Et malheureusement pour ceux qui se trouvaient entre les deux, la tension n’allait que monter, et mettre en péril un repas qui avait commencé dans le calme.

[Rappel ordre de réponse :
Morten Nielsen
William Green
Emma Nielsen
Abigail Green
Esmée Jones
Maëdy Seewol
Daniel Carter
+ une intervention de Miss Teigne quand elle le désirera]
Créature

avatar
Le Choixpeau Magique
Créature
Date d'inscription : 12/10/2009
Messages : 96
Mornilles : 0

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Scénario] La Grande Bataille   Jeu 5 Nov - 0:51

Morten revenait d’une journée de cours particulièrement fatigante. Le Serpentard n’avait qu’une envie : dîner en vitesse afin d’aller rédiger vite fait quelques phrases pour son devoir d’Astronomie, pour qu’il puisse s’endormir plus tôt. Mais lorsqu’il pénétra dans la Grande Salle, le bruit provoqua un affreux mal de tête. La tension qui y régnait le tendit un peu plus (si c’était possible), et ce fut dans un grognement sonore qu’il se laissa tomber sur le banc de la table des Serpentard. Il se servit à manger sans réellement faire attention à ce qu’il mettait dans son assiette, et se prit la tête dans ses mains, afin de se détendre un minimum. Au bout de quelques secondes d’efforts, il laissa tomber, et empoigna sa fourchette d’un geste si brutal qu’il renversa une carafe de jus de citrouille sur sa voisine. Il ne s’excusa pas et propulsa le récipient à présent vide un peu plus loin sur la table.

« On ne peut même plus prendre un repas calmement, ici ! » grommela-t-il.

Puis le regard de Morten parcourut lentement le reste de la salle, fusillant du regard tous ceux qui osaient regarder en sa direction. Et il finit par tomber sur la table des Gryffondor. Plus précisément sur le Gryffondor. Celui dont le moment n’était pas le meilleur pour croiser sa route. Celui qu’il n’hésita pas à Avada Kedavriser du regard. William Green. Sa dernière rencontre avec ce garçon ne l’avait pas laissé indifférent. Cela avait même provoqué une dispute très éprouvante entre Morten et sa petite sœur, Emma. Et même s’ils s’étaient à présent réconciliés, le Serpentard était loin de vouloir bien s’entendre avec ce William. Rien que le simple fait de le voir faisait augmenter sa douleur à la tête. Et alors qu’il n’avait rien calculé du tout, sans doute sous le coup d’une pulsion de haine, Morten attrapa une petite cuisse de poulet qui se trouvait dans son assiette, et la lança de toutes ses forces en direction du Gryffondor. Puis, réalisant dans la seconde même que sa cible allait être atteinte, et que ladite cible n’allait pas tarder à vouloir lui rendre la monnaie de sa pièce, le Serpentard se rassit, se tint la tête de sa main droite et commença à piquer les morceaux de viande restant avec sa fourchette, l’air indifférent, comme si de rien n’était.

Mais ils étaient loin d’en rester là…


1 Le projectile atteint le visage de la cible (William).
2 Le projectile atterrit dans un pichet de jus de citrouille, éclaboussant Will & quelques autres élèves.
3 Le projectile atteint Will, mais finit sa course sur ses genoux.
4 Le projectile loupe William de peu.
5 Le projectile atteint un autre élève de Gryffondor.
6 William voit le projectile arriver, et par conséquent, l’évite.


Destin a écrit:
Le membre 'Morten Nielsen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Hasard' :
Serpentard

avatar
Morten Nielsen
Serpentard
Date d'inscription : 21/10/2009
Age : 23
Messages : 295
Mornilles : 1416

Carte d'identité sorcière
Ascendance (Sang Pur/Mêlé, Moldu): Sang Mêlé
Expérience Magique:
Vie Sociale (DJ):

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Scénario] La Grande Bataille   Jeu 5 Nov - 1:23

La Grande Salle était animée aujourd'hui. Mais elle n'était pas animée d'une manière joyeuse comme elle l'était parfois, lorsque les élèves savaient qu'une sortie à Pré-au-Lard était organisée pour bientôt, ou qu'une fête allait arriver. Non, là elle était plutôt agitée, excitée, tendue. Des piques ironiques étaient lancées entre tables, qui finissaient parfois en insultes à demi-mots. Des regards menaçants et peu amènes étaient échangés. Les préfets étaient débordés parce qu'ils essayaient de calmer tout le monde. Les professeurs levaient sans arrêt le nez vers la salle, sourcils froncés.

William était lui aussi particulièrement fatigué ce soir-là. Il y avait eu un devoir d'histoire de la Magie dont il était venu à bout la veille très tard (ou plutôt le matin très tôt) et le cours de la journée l'avait complètement endormi. Sans compter tous les autres cours toujours aussi barbants, et l'entraînement de Quidditch. D'habitude il adorait ce moment qui lui permettait de se défouler. Mais là il avait été trop tendu pour parvenir à bien faire les choses et résultat, ça lui avait rajouté plus de fatigue qu'autre chose. Du coup il n'avait pas eu sa dose de "bon" sport et ne se sentait pas vraiment bien.

Ça ne s'arrangea absolument pas quand William croisa malencontreusement le regard meurtrier d'un certain Serpentard, alors que lui-même avait les yeux dans le vague, pensant au devoir de sortilèges qui le séparait encore de son lit. Morten. Depuis qu'ils avaient eu leur petit face à face lors de l'épisode de la bibliothèque, la tension entre eux était comme celle de la Grande Salle ce soir : palpable, agitée et ascendante. William connaissait bien cette situation : bientôt, quelque chose tournerait mal.
Ce fut lui qui détourna le regard en premier, mais du coin de l'œil il put tout de même deviner Morten esquisser son geste, que le Gryffondor ne comprit pas tout de suite cependant. Ce n'est que trop tard que Will vit arriver la cuisse de poulet, et ne peut que se reculer pour ne pas qu'elle lui arrive sur la tête. En bon batteur, Morten savait viser, le bougre. Et en plus, il faisait comme si de rien n'était.

En un regard, William su que Dan avait compris lui aussi. Furieux que le Serpentard s'en prenne à lui en plein milieu de la Grande Salle, en traître et sans que Will ne l'ait cherché, il attrapa un morceau de pain qu'il trempa largement dans de la purée puis dans de la sauce. Un coup d'œil plus tard aux professeurs pour s'assurer qu'aucun ne regardait en cet instant précis, et le projectile était lancé en retour.


1 Le projectile arrive dans la figure de Morten
2 Morten voit le projectile arriver et l'évite
3 Le projectile loupe Morten de peu, allant finir sa course un peu plus loin
4 Le projectile atterrit sur le mur juste derrière Morten dans un "spouitch" retentissant, donnant l'impression que le bruit plus qu'étrange et carrément risible vient du Serpentard
5 Le projectile loupe Morten de peu, finit sa course par terre et fait glisser un Serpentard qui passait justement dans l'allée à ce moment-là.
6 Le projectile tombe sur une bouteille pleine de jus de citrouille juste devant Morten et la fait tomber ; elle se renverse en grande partie sur le Serpentard

Destin a écrit:
Le membre 'William Green' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Hasard' :
Gryffondor

avatar
William Green
Gryffondor
Date d'inscription : 19/10/2009
Age : 31
Messages : 1185
Mornilles : 809
Où suis-je ? : Sur le terrain de Quidditch

Carte d'identité sorcière
Ascendance (Sang Pur/Mêlé, Moldu): Sang Mêlé
Expérience Magique:
Vie Sociale (DJ):

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Scénario] La Grande Bataille   Jeu 5 Nov - 10:02

Généralement, Emma n’aimait pas les repas du soir dans la Grande Salle. Elle avait toujours un très mauvais pressentiment, même si la plupart du temps, tout restait relativement calme. Manque de chance, cette soirée-là rentrait dans la deuxième catégorie, celle où la tension montait à son comble et où les hostilités entre les maisons éclataient. A savoir que lorsqu’elle pensait aux maisons, elle parlait surtout de Serpentard et Gryffondor… Quoique les Poufsouffles venaient souvent en aide à ces derniers, plus solidaires avec les rouge et or qu’avec les serpents. Et les Serdaigles, voix de la raison, se retrouvaient entre deux feux contre leur volonté, finissant la plupart du temps par fuir la Grande Salle pour aller se réfugier dans leur salle commune.

La jeune fille était assise face à la table des Serpentards, et faisait dos aux maisons de Poufsouffle et Gryffondor. Elle n’avait pas spécialement faim, et remuait désespérément les aliments qui se trouvaient dans son assiette, les poussant du bout de sa fourchette.

Au moment où elle relevait la tête, elle croisa le regard meurtrier de son frère, qui, elle s’en doutait, ne lui était pas adressé. Elle se retourna pour voir que la cible de son aîné n’état autre que William, ce qui lui fit lever les yeux au ciel. Heureusement que Morten ignorait tout de leurs leçons de potions… Quand elle refit face à son frère, elle eut tout juste le temps de le voir lancer un bout de ce qu’elle identifia être du poulet en direction du Gryffondor. Ce dernier eut tout juste le temps de reculer un peu pour ne pas se prendre la munition dans la tête, mais il répliqua presqu’aussitôt avec un bout de… pain, il sembla à Emma, trempé dans de la purée. Ce même morceau qui alla s’écraser contre le mur dans un bruit qui retentit dans toute la pièce et provoqua les rires des tables de Poufsouffle et Gryffondor.

Emma connaissait Morten, elle savait très bien qu’il ne laisserait pas ce geste passer, et allait se venger deux fois plus méchamment envers William. Elle sortit rapidement sa baguette de son sac et la pointa discrètement vers le bout de pain collé au mur.


Spoiler:
 

Puis elle se tourna vers la table de William, espérant lui donner une bonne leçon pour qu’il se calme avant que tout ne finisse vraiment par dégénérer. De toute façon, maintenant qu’elle était lancée, elle était mouillée jusqu’au cou si les professeurs intervenaient, donc autant continuer jusqu’au bout. Elle murmura très bas un sort de lévitation et pointa sa baguette sur le pichet de jus de citrouille, près du Gryffondor et de son meilleur ami.

Spoiler:
 

Destin a écrit:
Le membre 'Emma Nielsen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Hasard' :


--------------------------------

#2 'Hasard' :

_________________

Spoiler:
 


Dernière édition par Emma Nielsen le Jeu 5 Nov - 10:02, édité 1 fois
Serdaigle

avatar
Emma Nielsen
Serdaigle
Date d'inscription : 12/10/2009
Age : 29
Messages : 1468
Mornilles : 581
Où suis-je ? : Dans la Tour des Serdaigles

Carte d'identité sorcière
Ascendance (Sang Pur/Mêlé, Moldu): Sang Mêlé
Expérience Magique:
Vie Sociale (DJ):

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Scénario] La Grande Bataille   Dim 8 Nov - 15:34

Epuisée, éreintée, fatiguée, et surtout... affamée comme un géant en période de jeûne, si cela avait été anatomiquement possible. Tant et si bien qu’Abigail aurait pu avaler une bonne grosse vache, entière, si elle en avait croisé une avant d’arriver dans la grande salle. La météo du soir, en bref ? Il était tard, elle avait faim. Et elle se sentait à nouveau isolée, ce qui ternissait un peu ses pensées...

*Décidément, pas facile de faire de nouvelles rencontres...*

Sans compter, qu'en plus de ça, toute la salle semblait surchauffée. Enfin, disons que la tension qui planait dans l’air, entre les différentes maisons, était franchement palpable, et que remarques narquoises et regards malveillants fusaient. Mais, malgré tout, la jeune fille restait concentrée sur son repas, avalant avec appétit tout ce qui tombait entre ses mains... N’allons pas jusqu’à dire que c’était une morfale, non plus ! Mais quand on n’a pas déjeuné le midi pour terminer un travail important, le corps a tendance à émettre quelques petits gargouillis de protestation, qui peuvent se révéler fort gênants en société, si vous voyez ce que je veux dire... Quoique Abi n’y prêta que peu d’attention : si elle mangeait à sa faim, c’était avant tout pour elle, et peu lui importait le regard des autres. Purée, carottes, viande rouge, haricots... tout ce jolie monde se bousculait dans son assiette, sous le regard ébahi des quelques serdaigles qui la regardaient à l’oeuvre...

*Mais qu'est-ce qu'ils ont à me fixer comme ça ?! Si je veux me faire "péter le bide jusqu'à ce que mort s'ensuive", c'est mon droit le plus strict non ?*

Enfin bref, passons : la raison pour laquelle Abi finit par délaisser son copieux repas était toute autre...

Abigail s'apprêtait à attaquer une tranche de rôti de port particulièrement alléchante, salivant déjà par avance, lorsque quelque chose de non identifié vola au-dessus de sa tête, la faisant sursauter, et l’aspergeant au passage d’un peu d’huile bien grasse. Intriguée, elle leva les yeux, juste à temps pour voir son frère renvoyer un morceau de pain spongieux vers la table des serpentards. Celle-ci se trouvant derrière elle, la jeune fille n’en vit pas le résultat, mais elle pu entendre, cependant, quelques rires tonitruants fuser.

Un sourire nimba les lèvres pleines de l’adolescente... Comme elle aurait voulu s'en mêler ! Enfin, bon, elle était une serdaigle, elle se devait de rester sage, sinon qu'en dirait-on ?!
Elle pensa au regard horrifié des jeunes filles installées en face d'elle si jamais elle se laissait aller à pareil acte... ce qui la fit rigoler doucement, intérieurement bien évidemment.

La jeune Abi se tâtait encore, lorsqu'elle surprit le mouvement furtif d'une baguette sur sa droite. Plus curieuse qu'autre chose, l'étudiante se permit de délaisser son repas quelques instants pour observer la scène... Assise un peu plus loin de l’autre côté de la table, une serdaigle qu’elle n’avait jamais vu auparavant visa à son tour la table des serpentards, et lança un premier sort... qui ne fit apparemment pas mouche, mais déclencha tout de même l'hilarité générale parmi les congénères de sa victime. L'inconnue se lança alors à l'attaque de... Will ?!

Haussant un sourcil, Abi suivit le pichet des yeux, qui décrivit un arc de cercle avant de s’écraser sur Dan. C’était bien ce qu’il lui avait semblé, elle avait du subir une illusion d’optique : pourquoi l’inconnue aurait-elle visé William de toute façon ?

En voyant l’expression de Dan à l’instant où il se trouva complètement noyé sous le jus de citrouille, Abigail eut un fou-rire qu’elle ne parvint pas à cacher... Non mais vraiment ! La tête qu’avait fait le meilleur ami de son frère, et qu'elle connaissait depuis sa plus tendre enfance, était tout à fait exquise ! Franchement, c'était trop beau ! Et pareille occasion ne se représenterait pas de sitôt, après tout...

Le petit diable de sa conscience ayant refait surface, et avant que Dan ne lève les yeux, Abi saisit sa propre baguette. La pointant en direction du plat de spaghettis bolognaises le plus proche, elle lança un sort, bien décidée à en rajouter une couche, en douce...


Spoiler:
 


Avec un peu de chance, si ça l'atteignait, Dan ne verrait pas que c'était elle la fautive. Elle se retourna ensuite vers sa nouvelle comparse et lui tira la langue, avant d'exploser à nouveau de son rire cristallin...

Destin a écrit:
Le membre 'Abigail Green' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Hasard' :


Dernière édition par Abigail Green le Lun 9 Nov - 19:25, édité 2 fois
Serdaigle

avatar
Abigail Green
Serdaigle
Date d'inscription : 25/10/2009
Messages : 549
Mornilles : -69

Carte d'identité sorcière
Ascendance (Sang Pur/Mêlé, Moldu): Sang Mêlé
Expérience Magique:
Vie Sociale (DJ):

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Scénario] La Grande Bataille   Dim 8 Nov - 23:26

Aujourd'hui pour Esmée, il s'agissait d'une journée sans. Elle avait eu que de mauvais cours, de toute façon les professeurs avaient une dent contre elle depuis quelques jours elle en était certainement. Elle n'était pas vraiment d'humeur à aller manger, pour peu le repas allait, une fois de plus, terminer en dispute entre les deux maisons ennemies, Rouge-Vert. Elle était vraiment de mauvaise humeur mais se dit que, si elle ne voulait pas avoir faim à deux heures du matin et qu'elle ne voulait pas aller voler de la nourriture dans la cuisine de l'école, elle devrait aller manger à la Grande Salle et irait se coucher tôt. Non seulement, toute sa journée avait été mauvaise mais en plus de ça, lorsqu'elle rentra dans la Grande Salle la tension était à son comble. Il y avait un bruit impossible, quelques élèves de maisons différentes se disputaient de tous côtés. Souvent, on pouvait avoir le loisir d'entendre quelques injures. Les préfets étaient complètement affolés et essayés de calmer les élèves. Malheureusement pour eux, cela ne marchait qu'avec les premières et deuxièmes années. Esmée partit en direction de sa table et s'asseyait parmi les Gryffondors de son âge et peut-être quelques uns qui étaient plus vieux qu'elle et qui se trouvaient à proximité d'elle. Comme d'habitude quelques filles prenaient plaisir à faire les commères. Esmée tenta de ne pas les écouté, en vain. Elle commença à déguster un gratin de patate avec une sauce un peu étrange, et un morceau de steak. Lorsqu'elle prit son verre pou boire une gorgée d'eau, elle leva les yeux pour jeter un regard circulaire sur la salle. Puis un étrange bruit, un peu trop sonore peut-être parvint de derrière la table des Serpentards, derrière un septième année. Esmée se tordit le coup pour apercevoir ce qui avait provoqué un tel bruit, et s'aperçut qu'il s'agissait d'un morceau de pain enduit dans une sauce jaune, peut-être de la purée ou quelques choses comme ça.
Esmée tourna la tête à droite et à gauche, il ne pouvait qu'y avoir des Gryffondors pour provoquer une bataille de nourriture, ou bien les Serpentards. Puis elle aperçut à quelques mètres d'elle William et Dan. Le premier avait esquissé un petit sourire. Cela fit mouche directement à Esmée. Puis elle se dit que il fallait se tenir les coudes et être solidaire. Alors elle chercha un morceau de nourriture, pour pouvoir le lancer sur un Serpentard. Elle prit, du bout des doigts, le morceau de viande déjà entamé qui se trouvait dans son assiette. Elle n'était pas bonne viseuse mais il fallait que'elle tente le coup. Elle jeta un coup d'œil aux professeurs et un regard très rapide dans la salle pour voir si Rusard trainait dans les parages. Rien à signaler. Elle se leva légèrement, mais pas trop pour ne pas se faire voir par l'ennemi. Le morceau fut éjecté à toute vitesse et traversait la salle en direction des serpents. Elle se rassit immédiatement pour ne pas être repérer.


1 Le morceau de viande atteri dans une assiette d'un serpentard de troisième année.
2 Le morceau de viande atterit sue le visage d'une fille de Serpentard, en septième année.
3 Une cinquième année des Serdaigles se lève aux moments où le morceau de viande arrive à son niveau et s'écrase sur le sommet de sa tête.
4 Le morceau de viande touche le dos du préfet des Poufsouffles et tombe par terre.
5 Le morceau de viande ne part pas bien loin et s'écrase sur le banc des Poufsouffles.
6 Le morceau de viande atterit dans un plat plein de sauce à la table des Serpentards, ce qui éclabousse plusieurs personnes et ces derniers ripostent sur les Gryffondors ne sachant pas qui était à l'origine de ceci.

Destin a écrit:
Le membre 'Esmée Jones' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Hasard' :
Gryffondor

avatar
Esmée Jones
Gryffondor
Date d'inscription : 20/10/2009
Age : 23
Messages : 1645
Mornilles : -132

Carte d'identité sorcière
Ascendance (Sang Pur/Mêlé, Moldu): Sang Mêlé
Expérience Magique:
Vie Sociale (DJ):

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Scénario] La Grande Bataille   Lun 9 Nov - 1:03

« Gwaaaaaaah !!! »

Oui, cet étrange grognement n’était autre que celui de Maëdy, exprimant son envie pressante d’avaler quelque chose de comestible afin de pouvoir survivre. Car son dernier cours de potions ne s’était pas passé comme elle l’aurait voulu. N’ayant pas beaucoup dormi la nuit précédente, elle avait passé les deux dernières heures la tête posée sur la table, somnolant à côté de son chaudron dont la potion émettait une odeur… anormale. Et cela aurait pu passer inaperçu si un scarabée de lui avait pas atterri dans les cheveux, provoquant un sursaut de sa part, faisant inévitablement chuter le chaudron, déversant tout son contenu sur Maëdy. Après donc un zéro pointé de la part du professeur Shlughorn et un passage express dans les toilettes des filles afin de retirer le maximum de substance gluante, la jeune Serdaigle se dirigea vers la Grande Salle.

*Franchement, Maë, qu’est-ce que tu fous à Serdaigle ? Tu as eu un zéro ! Un zéro, tu te rends compte ! Ca t’apprendra à te coucher tard !*

« Mais c’est pas ma faute si l’une des filles du dortoir ronflait ! »

* Mouais. N’empêche, t’as eu zéro, quoi. T’as intérêt à avoir une bonne note au prochain cours, sinon, ça va mal aller pour toi, espèce de gargouille boiteuse !*

Maëdy entra donc dans la Grande Salle d’une démarche de zombie, et s’installa à la table des Serdaigle. Ce n’est que lorsqu’elle eu avalé une demi douzaine de saucisses qu’elle remarqua que quelque chose n’était pas normal, ce soir. Elle releva la tête, la bouche pleine, et sentit alors que l’atmosphère était plus que tendue. Au bout de quelques minutes, elle vit une cuisse de poulet passer au dessus d’elle. Elle se retourna pour voir la cible, et découvrit alors qu’un élève de Gryffondor avait reçu le projectile sur ses genoux. Ce dernier n’hésita pas à riposter en lançant à son tour un morceau de… quelque chose entouré si élégamment dans de la purée. Chose qui atterrit derrière un élève de Serpentard dans un horrible bruit. Tout le monde éclata de rire, et Maëdy se sentit obligée de faire de même, trouvant finalement que la situation était assez drôle. Mais à peine quelques instants plus tard, le bruit se renouvela, et quasiment au même moment, quelque chose d’autre se produisit derrière. La Serdaigle se retourna donc une nouvelle fois en direction des Gryffondor, et vit qu’un deuxième élève avait été choisi comme victime, et se retrouvait donc avec du jus de citrouille sur la tête. La jeune fille éclata de rire, un rire encore plus fort et sincère que le premier, en se disant que finalement, la journée pouvait bien se terminer… Enfin, pas pour tout le monde, mais au moins, elle riait, et c’était ce dont elle avait le plus besoin en cet instant. Mais quelque chose lui disait que cela n’allait pas durer. Elle reporta alors son attention sur son assiette, et se resservit une ou deux saucisses.

*Espèce de morfale !*

Et tandis qu’elle dévorait le contenu de son assiette, son regard atteint une de ses camarades de classe, assise sur le banc d’en face, pointer sa baguette sur un plat de spaghettis à la bolognaise. Maëdy sentit son cœur louper un battement lorsqu’elle vit que ledit plat faillit atterrit sur elle, mais poussa un long soupir de soulagement en le voyant terminer sa route sur… Le même élève de Gryffondor. Le pauvre. Du jus de citrouille plus de la bolognaise… pas top, comme repas. Mais malgré tout, sa bouche se tordit en un sourire, tandis qu’elle se retournait vers la « lanceuse de spaghettis » (qui venait de tirer la langue à une autre fille de Serdaigle).

« Et si je m’amusais, moi aussi ? »

Maëdy se demanda alors qui elle pourrait choisir comme victime. Choix assez dur car elle n’avait pas réellement d’ennemi, à Poudlard. Son regard se posa de nouveau sur la table des Serpentard, à l’endroit où le projectile de l’autre Gryffondor avait terminé sa course. L’élève placé juste devant n’avait pas l’air très heureux…

*Je serais toi, je me méfierais… ça commence à sentir le roussi !*

« Mais tu es moi, andouille ! Aide-moi à trouver une victime, au lieu de dire n’importe quoi ! »

La jeune fille fit un petit rire gêné, adressé à l’élève de Serdaigle qui la regardait d’un air étrange, et se leva, pour avoir une meilleure vue d’ensemble de la salle. Ce fut alors qu’elle sentit quelque chose heurter le haut de son crâne.

« Aïeuuuuuh ! » hurla-t-elle alors, même si elle n’éprouvait pas réellement de douleur.

Maëdy se retourna pour la énième fois, toujours en direction de la table des Gryffondor, et telle ne fut pas sa surprise en voyant une fille qu’elle connaissait se rasseoir trop rapidement à son goût.

« ESMEE ?! Pourquoi t’as fait ça, je croyais que tu m’aimais bien ! » S’exclama-t-elle de nouveau, attirant sur elle plusieurs regards. « Tant pis pour toi, tu l’auras voulu ! »

D’un geste brusque, elle empoigna la saucisse pleine de ketchup qui restait dans son assiette, et tenta de la lancer en imitant le geste des lanceurs de disques. Elle prit donc son élan, et tourna plusieurs fois sur elle-même et la lâcha, sans vraiment voir dans quelle direction.


1 La saucisse suit la trajectoire prévue, et atterrit sur la robe d’Esmée.
2 La saucisse suit la trajectoire prévue, mais loupe de peu Esmée à va s’écraser sur le mur de derrière.
3 La saucisse se dirige bien vers les Gryffondor, mais atterrit sur la tête de Will.
4 La saucisse ne part pas du tout dans la bonne direction et heurte Abigail de plein fouet.
5 La saucisse atterrit au milieu de la table des Serdaigle, propulsant des gouttes de ketchup sur les élèves autour.
6 La saucisse atterrit dans l’assiette de Morten.


Destin a écrit:
Le membre 'Maëdy Seewol' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Hasard' :
Serdaigle

avatar
Maëdy Seewol
Serdaigle
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 23
Messages : 925
Mornilles : 352
Où suis-je ? : Dans la salle commune des Serdaigles

Carte d'identité sorcière
Ascendance (Sang Pur/Mêlé, Moldu): Moldu(e)
Expérience Magique:
Vie Sociale (DJ):

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Scénario] La Grande Bataille   Lun 9 Nov - 11:54

Comme tous les autres élèves, Dan éclata joyeusement de rire quand le ‘spouitch’ tonitruant retentit dans toute la salle. Will avait peut-être raté la tête de Morten, mais il lui avait bel et bien foutu la honte de sa vie, du moins il l’espérait. Et à en croire le regard furieux du Serpentard, celui-ci n’allait vraiment pas en rester là. Le bruit grotesque résonna une seconde fois contre les murs, provoquant de nouveau l’hilarité générale. Le jeune homme n’avait pas vu que si le bout de pain était tombé, c’était à cause d’un sort un peu raté. Il croyait simplement que la nourriture s’était détachée d’elle-même du mur afin de ridiculiser encore plus le batteur adverse. Il riait tellement qu’il s’en tenait les côtes et avait les larmes aux yeux, de rire, si bien qu’il ne vit pas le sort qui le menaçait.

L’effet douche fut un réveil assez brutal. Le jus de citrouille lui coulait dans les yeux et dégoulinait sur tout son uniforme et dans ses cheveux. Il était loin, le séduisant Daniel Carter, avec ce liquide poisseux sur lui. Lentement, très lentement, il attrapa l’anse du pichet et le souleva de sa tête. Son poing refermé sur l’objet était crispé, plus que d’ordinaire. Le Gryffondor était relativement en colère. Nul doute que ce sale coup venait de Morten, qui d’autre aurait pu agir ainsi à son encontre ? Il était l’une des personnalités les plus appréciées de Poudlard, donc il n’y avait aucune autre possibilité. Alors qu’il échafaudait une vengeance digne de ce nom, le regard noir fixé sur le Serpentard, il ne vit pas s’approcher un second plat, bien plus imposant qu’un simple pichet de boisson.

Cette fois, ce fut une montagne de pâtes avec de la sauce bolognaise et des boulettes de viande qui lui tombèrent dessus. Et Dan entra dans un véritable état de rage. Il allait lui payer cette humiliation, ce sale crétin arrogant ! Mais un rire accapara son attention. Il se focalisa sur cette jeune Serdaigle qu’il connaissait si bien, et remarqua qu’elle avait sa baguette à la main. Non, ce n’était tout de même pas Abigail, la sœur de son meilleur ami, qui venait de le ridiculiser de la sorte ? Si ? Pendant quelques secondes, il cligna des yeux, la bouche légèrement ouverte, ce qui lui donnait l’apparence d’un poisson. Puis il finit par déloger la nourriture de ses cheveux, décollant un bout de pâte de sa joue dans un bruit sonore et fort peu discret. Il reporta son regard sur le Serpentard, retrouvant aussitôt une lueur assassine dans ses prunelles.

Lui aussi sortit sa baguette de la poche de son pantalon. Il réalisa subitement dans quel état se trouvaient ses vêtements, et plaignit mentalement la personne qui allait devoir les nettoyer. Il la pointa sur le plat de purée dans lequel Will avait trempé son bout de pain quelques minutes plus tôt, et lança un sort.


    1. Une goutte de jus de citrouille tombe dans l’œil de Dan au moment où celui-ci fait décoller le plat de leur table, le faisant s’écrouler sur la tête d’Esmée.
    2. Le plat commence à léviter lentement jusqu’à la table des Serpentards, mais à la grande surprise de Dan, Emma se lève et à l’aide d’un sort, semble-t-il, plus puissant que le sien, renvoie la purée dans la direction de la table des Gryffondors et le fait se renverser sur la tête de Dan et Will.
    3. Malgré toute la bonne volonté de Dan, le plat ne s’envole pas. Le jus de citrouille et la sauce bolognaise ont dû provoquer des ratées sur sa baguette.
    4. Le sort fonctionne et le plat part doucement en direction de la table des Serpentards. Mais avec la distance, et aussi parce que sa baguette est un peu poisseuse et lui glisse des mains, Dan perd le contrôle, et laisse le plat s’écraser sur la table des vert et argent, ce qui éclabousse de purée tous ceux qui se trouvaient dans les parages.
    5. Les émotions fortes ne font qu’améliorer la magie. La colère de Dan à l’égard de Morten est d’une très grande aide, le plat déverse tout son contenu sur la tête du Serpentard.
    6. Les plats enchantés de Poudlard sont conçus de manière à garder la nourriture chaude pendant toute la durée du repas. Ce qui se révèle très douloureux pour Morten puisque la purée, au lieu de se retrouver sur sa tête, se renverse sur ses genoux et ses cuisses.


Trop occupé à sa vendetta personnelle, Dan ne remarqua pas Esmée, une élève d’un an sa cadette et de sa maison, qui lançait un bout de viande en direction de la table des Serpentards, il nota simplement qu’une élève de Serdaigle s’était levée au mauvais moment et avait reçu le projectile en pleine tête. Et après qu’elle eut crié à l’intention de sa camarade, la jeune fille voulut renvoyer dans leur direction une saucisse. Cette soirée, c’était franchement n’importe quoi.

Destin a écrit:
Le membre 'Daniel Carter' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Hasard' :


Dernière édition par Daniel Carter le Lun 9 Nov - 11:55, édité 1 fois
Gryffondor

avatar
Daniel Carter
Gryffondor
Date d'inscription : 22/10/2009
Age : 29
Messages : 132
Mornilles : 62
Où suis-je ? : Probablement entouré de jolies filles

Carte d'identité sorcière
Ascendance (Sang Pur/Mêlé, Moldu): Moldu(e)
Expérience Magique:
Vie Sociale (DJ):

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Scénario] La Grande Bataille   Mar 10 Nov - 22:17

« Si j’avais su… » Murmura Morten en voyant les dégâts causés par son simple petit projectile.

Mais la situation avait cependant quelque chose de drôle. Comme cette fille, là, à la table des Serdaigle, qui avait tenté d’envoyé une saucisse à la table des Gryffondor. Pathétique. Il avait d’ailleurs esquissé un sourire narquois, en réfléchissait à présent sur le meilleur moyen de se venger de ce stupide William. Bien que c’était lui qui avait commencé la « bataille », il avait très mal prit l’étrange bruit provoquant les rires de tout le monde. Car personne ne pouvait traiter Morten de cette façon ! Il se leva donc de son banc, passa discrètement sa main dans ses cheveux, et entreprit de sortir sa baguette magique de sa poche. Mais au même moment, il vit du coin de l’œil un plat de purée s’approcher dangereusement vers lui. Un peu trop, même. Il chercha alors l’ensorceleur de l’objet, et émit un petit rictus moqueur. Le meilleur ami de Green, évidemment ! Il ne pouvait s’empêcher de le suivre comme un petit chien… Mais puisqu’il avait choisi une nouvelle fois de l’imiter et de lui prouver sa loyauté, Morten ne ferait pas de jaloux. Ses prochaines victimes seraient donc deux. Mais alors qu’il levait sa baguette pour dévier le plat de sa trajectoire, une jeune fille se leva brusquement, et détourna le projectile, qui alla s’écraser sur ses deux proies. Il ouvrit de grands yeux, mais lorsqu’il reconnut « sa sauveuse » un immense sourire s’étendit sur son visage froid de Serpentard. Il lui cria :

« Merci, p’tite sœur ! »

Et à peine une seconde plus tard, il jeta un sortilège de lévitation sur la grosse gelée violette qui se trouvait devant lui, et d’un geste brusque, l’envoya à la table des Gryffondor, en direction de Green & Carter. Ce dernier n’allait pas réellement être au top niveau de sa forme, car le jus de citrouille, plus les spaghettis, plus la purée, et plus la gelée… Mais tant pis. Ce n’était pas réellement le problème de Morten, à part peut-être la dernière couche. Il compatissait d’un côté, mais que serait-ce un Serpentard compatissant avec un Gryffondor ? No way ! Ce fut donc sans regrets qu’il laissa son plat voler à toute vitesse à travers la salle, en espérant bien sûr atteindre ces deux vieux trolls boiteux.


1 Morten étant très doué en matière d’enchantement, le plat de gelée arrive bel et bien à la table des Gryffondor, mais atterrit sur le beau visage d’Esmée.
2 La gelée est en chemin interrompue par Maëdy, qui ne s’est pas rassise après le fiasco de la saucisse.
3 Le sortilège subit une panne, et la gelée vient s’aplatir sur Abigail, juste en dessous.
4 La gelée suit correctement sa trajectoire, mais loupe ses cibles, et va rebondir sur le mur du fond, le tout qui atterrit évidemment sur Dan sur William.
5 Après avoir jeté un œil à la table des professeurs, Morten se rend compte qu’on l’observe, et est quelques instants déconcentrée, provoquant la chute de la gelée sur le sol, faisant glisser un ou une élève au passage.
6 L’objectif prévu est atteint : Dan & Will sont à présent recouverts d’une substance violette & surtout gluante.


Destin a écrit:
Le membre 'Morten Nielsen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Hasard' :


Dernière édition par Morten Nielsen le Mar 10 Nov - 22:17, édité 1 fois
Serpentard

avatar
Morten Nielsen
Serpentard
Date d'inscription : 21/10/2009
Age : 23
Messages : 295
Mornilles : 1416

Carte d'identité sorcière
Ascendance (Sang Pur/Mêlé, Moldu): Sang Mêlé
Expérience Magique:
Vie Sociale (DJ):

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Scénario] La Grande Bataille   Sam 14 Nov - 14:49

Les choses avait dégénérées à une vitesse incroyable. Tout était devenu rapidement incontrôlable et un coup d'oeil vers la table des professeurs permettait de constater qu'ils étaient trop effarés pour l'instant pour savoir ce qu'il fallait faire. Il était impossible de savoir qui avait lancé quoi et qui était le fautif, parce que c'était tout le monde et personne à la fois. Un véritable chaos qui allait sûrement provoquer la fureur des elfes de maison quand ils apprendraient comment leurs petits plats préparés avec amour avaient été utilisés.

Personne n'était épargné et William non plus. Après avoir provoqué l'hilarité générale en ridiculisant Morten, tout s'enchaîna très vite et en plus de la cuisse de poulet qui avait atterri sur ses jambes, il avait réussi a éviter de justesse plusieurs projectiles avant de se prendre de plein fouet purée et gelée dont il était maintenant couvert.
Et même s'il n'avait pas vraiment eu le temps de voir de qui il s'agissait, William était pourtant persuadé de savoir à qui il devait ça : le Serpentard allait lui payer.


Dan à côté n'avait pas été en reste et dégoulinait de choses diverses et variées, tout en lançant lui aussi un regard accusateur vers la table des verts. Will regarda son ami d'un air déterminé, de cette lueur qu'ils avaient tous les deux quand ils allaient faire une bêtise conjointe. Ils devaient se venger et pour ça ils savaient qu'à deux ils étaient bien plus efficaces.

"Mon vieux Dan, c'est le moment de leur montrer qu'il ne faut pas plaisanter avec les Gryffondors..."

William avait une idée et il savait que son meilleur ami allait très vite comprendre ce qui lui était passé par la tête et qu'il l'appuierait en le suivant dans sa tâche. Le jeune homme commença donc à préparer sa vengeance : s'emparant de tout un tas de bananes sur la table, il les aligna toutes devant lui en poussant vivement assiettes, couverts et autre vaisselle qui le gênait. Une fois qu'il eu obtenu une file de bananes assez conséquente il sortit sa baguette et la brandit d'un air déterminé : si William était mauvais dans la plupart des matières, il trouvait tout de même un certain intérêt pour le cours de Sortilèges pour lequel il voyait une utilité directe et applicable. Aussi, bien que n'étant tout de même pas excellent dans cette matière puisqu'il avait pris la mauvaise habitude de ne pas beaucoup travailler en dehors des cours, il ne se débrouillait pas si mal. Et c'était dommage pour la table des Serpentards.

N'attendant pas plus longtemps, William lança un sort sur sa file de bananes et plusieurs bruits d'explosion se firent aussitôt entendre : mais si ce bruit provenait bien des bananes, elles étaient pourtant bien intactes ou presque. Elles venaient en fait d'être projetées dans les airs "toutes nues", la peau de chaque banane étant restée sur la table devant William. Les fruits continuaient leur course dans les airs comme de véritables missiles prêts à faire d'innombrables dégats... Une dizaine de bananes qui filaient à travers la Grande Salle à une vitesse qui ne laissait rien présager de bon lorsqu'elles allaient retomber...


1 : Les bananes retombent comme de véritables balles sur Morten et ses voisins proches.
2 : Les bananes retombent comme de véritables balles tout autour de Morten et ses voisins proches mais ne touche pas le Serpentard, juste les autres.
3 : Les bananes n'ont pas été projetées avec assez de force et retombent une table avant, soit sur la table des Serdaigles, touchant Maedy et Emma de plein fouet.
4 : Les bananes n'ont pas été projetées avec assez de force pour aller jusqu'aux Serpentards et se contentent donc d'aller jusqu'à la table des Serdaigles, s'écrasant sur les voisins d'Emma et Maedy.
5 : Les bananes retombent à diverses endroits de la salle et Morten s'en prend une au milieu du front
6 : Les bananes pleuvent sur les tables de la Grande Salle et une atterrit directement dans la bouche de Morten.

Et William était déjà en train de préparer sa deuxième ligne de tir. Quand il s'agissait de faire des bêtises, des deux amis rouges, c'était toujours William qui était le plus audacieux et qui était prêt à aller le plus loin. Son caractère faisait qu'il n'avait pas peur de grand chose et se moquait un peu des conséquences que ça pouvait avoir sur lui par la suite. Mais ça ne voulait pas dire que Dan ne le suivait pas, bien au contraire. C'était un peu la situation inverse en matière de filles : là c'était Dan le plus audacieux et William qui suivait.

Destin a écrit:
Le membre 'William Green' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Hasard' :
Gryffondor

avatar
William Green
Gryffondor
Date d'inscription : 19/10/2009
Age : 31
Messages : 1185
Mornilles : 809
Où suis-je ? : Sur le terrain de Quidditch

Carte d'identité sorcière
Ascendance (Sang Pur/Mêlé, Moldu): Sang Mêlé
Expérience Magique:
Vie Sociale (DJ):

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Scénario] La Grande Bataille   Sam 14 Nov - 15:32

C’était devenu le chaos. Tous les élèves s’y étaient mis, et la nourriture volait à travers la pièce. Emma ne cessait d’esquiver des plats qui passaient près d’elle, réussissant à les éviter pour certains, et se faisant toucher par les autres. Elle était parmi ceux qui s’étaient fait éclabousser par le ketchup de la saucisse de Maëdy, et son chemisier blanc était couvert de petites tâches rouges désormais. Mais le comble, ce fut quand Dan fit décoller la purée.

S’il y avait bien une chose qu’Emma savait, c’est que peu importait qu’elle n’ait pas encore pardonné à son frère, la famille, c’était sacré. Les jumeaux aussi le savaient, et elle leur adressa un clin d’œil pour les remercier. Si son sort avait été si puissant, c’était parce qu’ils s’y étaient mis aussi tous les deux. Elle leur fit ensuite un signe discret pour leur dire de filer de la Grande Salle avant que ça n’empire réellement. Morten et elle étaient trop impliqués maintenant pour risquer en plus que leurs deux cadets se fassent prendre et punir. Même si pour le moment, les professeurs songeaient plus à se protéger en plongeant sous les tables qu’à punir qui que ce soit. Elle savait que ça n’allait pas durer. Le directeur ne tarderait pas à intervenir, et tous subiraient les conséquences de leurs actes.

La jeune fille se retourna et adressa un sourire à son frère aîné. Le choix avait été vite fait, quand elle avait vu le plat de purée qui s’approchait de lui. Si la première fois, elle avait elle-même lancé un sort contre Morten, c’était dans l’espoir qu’il se calme et que le repas ne dégénère pas plus que ça. Mais au vu de ce qui se passait maintenant, elle n’avait aucune raison de l’attaquer. Surtout si les garçons se mettaient à deux contre lui, elle préférait largement son équipe. Du coin de l’œil, elle vit Zach entraîner Karen par la porte, et se sentit soulagée. Au moins deux enfants sur quatre qui ne recevraient pas une beuglante d’ici les prochains jours. Par contre, elle et Morten, ça allait être une autre histoire… Soudain, une banane dénudée de sa peau fila à quelques centimètres de son oreille et alla se plonger dans la bouche de son frère. Elle était peut-être autant sous le choc que lui.

La Serdaigle se retourna et avisa William qui préparait une seconde rangée de munitions. Il n’avait donc rien compris ? Emma soupira en secouant doucement la tête. Elle ne le laisserait pas faire. Personne ne touchait à la famille Nielsen sans en subir les conséquences. Et puis, ce n’était pas un garçon avec de la purée dans les cheveux et de la gelée sur les épaules qui allait lui faire peur. Ni même son acolyte lui aussi recouvert de nourriture.
Elle observa la table des professeurs avant de se lancer, histoire d’être sûre qu’ils étaient encore trop ébahis pour réagir. Alors seulement, elle leva sa baguette et la pointa vers les deux amis Gryffondors.


Spoiler:
 

Tout dans l’attitude et le regard d’Emma disait à Will : ‘Viens donc m’affronter si tu l’oses… »

Destin a écrit:
Le membre 'Emma Nielsen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Hasard' :

_________________

Spoiler:
 
Serdaigle

avatar
Emma Nielsen
Serdaigle
Date d'inscription : 12/10/2009
Age : 29
Messages : 1468
Mornilles : 581
Où suis-je ? : Dans la Tour des Serdaigles

Carte d'identité sorcière
Ascendance (Sang Pur/Mêlé, Moldu): Sang Mêlé
Expérience Magique:
Vie Sociale (DJ):

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Scénario] La Grande Bataille   Dim 15 Nov - 20:45

Une fois son sortilège ayant touché de plein fouet le pauvre Dan, Abigail n'avait trouvé rien de mieux à faire qu’à se planquer. Elle avait ainsi évité la plupart les projectiles, bien qu'elle eut quand même était atteinte par les divers assaisonnements des plats qui fusaient. Et notamment une légère volée de ketchup, qui l'avait aspergée par la faute du lancé misérable d'une serdaigle de sa table.

Pour l'heure, Abigail était recroquevillée sur elle même, se protégeant tant bien que mal alors que tout un tas de bananes pleuvaient autour d'elle. Elle imaginait très bien la tête des professeurs de là où elle était... et celle de ceux qui, alors qu'ils voulaient manger tranquillement, s'il en restaient de ceux-là, s’étaient retrouvés pris entre deux feux.

Tiens, en parlant des bananes... n'était-ce pas Will qui les avait lancées ?! Il lui semblait bien avoir surpris quelque chose dans ce genre là, alors qu'elle se penchait pour se protéger... et Dan avait probablement suivit, comme le brave toutou qu'il était habituellement lorsqu'il s'agissait de faire les cent coups avec son frère...

La jeune fille aurait volontiers laissé l'orage passé, tout en restant à l'abris, aussi rudimentaire et peu efficace soit-il, mais une part de sa fierté l'en empêchait. D'autant plus qu'un bruit étouffé derrière elle l'averti que quelqu'un avait été tout particulièrement touché. Se retournant, tout en protégeant toujours sa tête de ses bras levés, Abigail surprit le regard d’un grand serpentard, qui semblait s'étouffer, une banane épluchée enfournée directement dans sa bouche. Cela lui arracha un petit sourire mesquin, en même tant qu'elle s'inquiétait tout de même pour le vert et argent. Après tout, si jamais quelqu'un était réellement blessé, elle ne donnerait pas cher de William et des autres investigateurs de la bataille, si tant est que les professeurs les retrouvent...

A cet instant, Abigail ignorait complètement que le fauteur de trouble, à la base, était ce jeune homme blond qu'elle contemplait toujours, le fruit rendant ses paroles totalement incompréhensibles. Même s'il était des serpentards, il fallait avouer qu'il lui faisait tout de même pitié à voir. Il était temps d'arrêter cette guerre... ou du moins "d'essayer" d'y mettre un terme. Et, pour cela, il fallait qu'elle neutralise William et Dan, en espérant que cela fonctionne !

Au moment où elle se redressait, Abigail vit que la jeune serdaigle à qui elle avait tiré la langue un peu plus tôt s'était à nouveau emparée de sa baguette.
Elle visait une fois de plus la table des gryffondors, et Abi ne pu retenir un nouveau sourire amusé lorsqu'elle vit les bananes alignées le long de la table des gryffondor se retourner contre la fille qui l'avait sortie des sous-sols, quelques temps auparavant. Cette dernière se retrouva totalement submergée par une montagne de sauce, qui lui dégoulinait le long des cheveux et sur ses vêtements.

Tout comme sa voisine de table, elle devait, elle aussi, agir. Espérant que sont plan fonctionne, Abgail empoigna sa propre baguette, une fois de plus, et lança un sort en direction des pichets d'eau de la table des gyffondors, visant tout particulièrement son frère et son meilleur ami...


Spoiler:
 

Elle croisa les doigts pour que le sort fonctionne. Mais même si cela ne marchait pas, elle espérait au moins arriver à attirer l'attention de son frère, assez longtemps pour qu’il comprenne Aussi fixa t-elle son regard sur ce dernier, faisant transparaître dans ses grands yeux azures son ras le bol, sa déception face à sa conduite totalement infantile... et son inquiétude. Si jamais ils n'arrêtaient pas vite fait ce carnage, William serait sévèrement puni, et elle ne pourrait probablement plus le voir pendant un bon moment.

Destin a écrit:
Le membre 'Abigail Green' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Hasard' :
Serdaigle

avatar
Abigail Green
Serdaigle
Date d'inscription : 25/10/2009
Messages : 549
Mornilles : -69

Carte d'identité sorcière
Ascendance (Sang Pur/Mêlé, Moldu): Sang Mêlé
Expérience Magique:
Vie Sociale (DJ):

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Scénario] La Grande Bataille   Mer 18 Nov - 0:57

La viande qu'avait lancé Esmée n'avait pas atteind la cible prévu grâce à une élève de Serdaigle qui s'était levée au moment où le morceau était en train de traversé le milieu de la salle. Et pour exagérer la chose, c'était sa toute nouvelle connaissance, Maëdy. Celle-ci s'était retrounée trop rapidement, elle aperçut Esmée juste à temps. Puis avec une humeur qui était partagée entre la colère et l'humour, elle attrapa une saucisse qui avait été plongé dans la sauce, tourna en rond comme ces joueurs de jeu très grand et très gros dans les jeux des Moldus. Mais le problème fut que la saucisse atteri sur la propre table de Maëdy et aspergea plusieurs élèves. Esmée se releva brusquement. Elle avait une forte envie de rire, mais elle se retint. Cela aurait encore plus agravé la situation.

" Maëdy, je te jure que je n'ai pas fait exprès. Je voulais pas mais je suis une super mauvaise lanceuse. Je suis désolée ! Je t'aime bien tu sais ! "

Mais cela n'empêcha pas que Maëdy jetta un regard étrange à Esmée si bien que celle-ci ne sachant plus quoi dire, se rassit identique à une élève sage.
Dans la Grande Salle s'était le chaos. Mais d'une manière humoristique selon Esmée. Elle aimait cette ambiance où tout le monde rigolait et se détendait de leur dûre journée en répondant à l'appel de la bêtise, certains criaient, d'autres rigolaient, d'autres encore quittaient la Grande Salle par peur des suites et surtout des punitions qui allaient suivre. Et puis de toute manière cette bataille de nourriture valait n'importe quel punition. Plein de nourriture transperçait cette pièce habituellement calme, projetant sur son passage de la sauce qui atterissait sur tout les élèves. A sa gauche, William et Daniel avaient reçu de la gelée et encore d'autres choses pas très scène sur lerurs visages et leurs habits. Ils étaient à peine reconnaissable. Puis une hilarité soudaine envi la salle entière. Tout le monde s'était tourné vers un septième année de serpentard qui avait une banane dans la bouche. Celui-ci essaya de parler, de crier mais la banane le gêner. Esmée accompagna les autres et rigola d'un rire moqueur. C'était un serpentard, il était hors-de-question qu'elle se retienne comme elle l'avait fait pour Maëdy. Elle jeta un regard circulaire sur l'ensemble de la Grande Salle et aperçut qu'une fois de plus, c'était William qui lui avait lancer cette armée de bananes. Devant lui se dressait une lignée de bananes sur lesquelles était pointée sa baguette près à un nouvel envoie. Esmée détourna le regard, sourire aux lèvres, pour apercevoir ce qui se déroulait ailleurs dnas la Grande Salle. Elle vit que la plupart des personnes de la salle avaient été bombardé et se retrouvaient donc avec de la nourriture dans les cheveux et sur leurs habits. Ceux qui étaient dans le même cas qu'Esmée, c'est-à-dire dans un état normal et donc entièrement propre s'étaient cachés sous les tables ou se trouvaient, à l'heure actuel, dans leur dortoir.

" Ouaah, c'est mon jour ! Même pas arrosé, même pas sali contrairement à William et Daniel "

Esmée regarda à nouveau la table des Serdaigle, découvrant une Maëdy complètement déchainée et qui se démenait comme un diable. Puis Esmée se disant que la chance lui avait déjà beaucoup sourit, elle se décida à se lever pour aller rejoindre son amie et lui présenter ses excuses. Mais elle pensa trop vite, car elle vit débouler sur elle, et plus particulièrement en direction de son assiette, un groupe de bananes qui s'écrasèrent dans son assiette l'éclaboussant d'huile. Heureusement pour elle, elle ne s'était pas changé exceptionellement ce soir-là. Sa robe de sorcière était entièrement tachée d'huile et une bonne partie de son visage également. Esmée releva la tête en direction des trois tables qui étaient en face d'elle. Qui avait donc fait cela ? Les Serpentards ou les Serdaigles ? Ou bien encore les Poufsouffles, bien que la cohabitation entre les deux maisons étaient parfaites, en ce moment c'était probablement chacun pour sa peau et sa maison. Elle s'imagina l'image qu'elle devait donné d'elle-même. Elle garda son calme quelques secondes puis une idée machiavéliques lui vint en tête, histoire de se venger un bon coup. Elle attrapa une dizaine de coupes d'un geste nerveux et les disposa devant elle. Elle les ramplit chacunes d'huiles, de jus de citrouille, de pain, de chocolat et de jus de tomate. Puis elle utilisa le même procédé que William. Et d'un coup de baguette son sort expédia les coupes dans la salle.


1. Les coupes font toutes un bond en l'air et s'écrasent dans l'allée ce qui fait glissé la plupart des élèves.
2. Les coupes atteingnent la table des Poufsouffles et n'éclaboussent personne.
3. Les coupes atterissent sur leur pied, prêtent à être bu sur la table des Serdaigle.
4. Les coupes touchent de pleint fouet Emma, Maëdy et Abigail et quelques Serpentards qui se trouvaient au mauvais endroit, au mauvais moment.
5. Les coupes s'écrasent sur la table des Serdaigles et éclaboussent les trois jeunes filles précédentes en plus de quelques autres élèves.
6. La baguette d'Esmée a quelques problèmes, les coupes se dirigent sur les élèves de sa maison et quelques unes heurtent également William et Dan.

Destin a écrit:
Le membre 'Esmée Jones' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Hasard' :
Gryffondor

avatar
Esmée Jones
Gryffondor
Date d'inscription : 20/10/2009
Age : 23
Messages : 1645
Mornilles : -132

Carte d'identité sorcière
Ascendance (Sang Pur/Mêlé, Moldu): Sang Mêlé
Expérience Magique:
Vie Sociale (DJ):

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Scénario] La Grande Bataille   Ven 20 Nov - 0:24

C’était vraiment du grand n’importe quoi. Au cours de sa vie, Maëdy avait rarement vu ça. Elle se demandait même comment tout cela avait été possible, surtout si comme point de départ, on prenait un simple morceau de poulet. La jeune fille regarda autour d’elle : tout n’était que tristesse et désolation. Un sinistre chaos, où les quelques survivants se battaient du mieux qu’ils pouvaient pour sauver leur peau. Parce qu’ils n’avaient plus le choix. Parce que la guerre avait éclaté. Parce qu’au nom de leur maison respective, les élèves n’avaient aucune autre alternative : c’était vaincre, ou périr.

*Ben dis donc, ça te fait un sacré effet, le jus de viande.*

« De toute façon, je n’arrive pas à suivre. C’est qui qui vient de lancer ces bananes ? »

Mais elle n’obtint jamais de réponse, se contenant d’éviter les quelques projectiles qui passaient près d’elle. A un moment, elle réussit à jeter un regard du côté de la table des professeurs, et poussa un cri de surprise en les voyant quasiment tous réfugiés sous la table, ou se protéger le visage de leur assiette. Il fallait l’avouer, la situation était plus que comique. Maëdy éclata donc de rire. Mais cela ne dura que quelques secondes, car lorsqu’elle voulut se retourner afin d’évaluer qui pourrait être sa prochaine victime, elle eut à peine le temps d’apercevoir toute une lignée de coupes se diriger droit sur elle. Un instant plus tard, elle se retrouvait couverte d’une étrange substance. La jeune fille se retourna, et découvrit qu’elle n’était pas la seule : deux autres filles de sa classe, Abigail et Emma, si ses souvenirs étaient exacts, avaient également reçu le contenu des coupes. La réaction de Maëdy fut telle : elle se saisit d’un grand saladier (dans lequel restait un fond de salade verte), y versa la moitié d’une bouteille de mayonnaise, ajouta un gros morceau de gelée bleue, saupoudra de sucre glace, mélangea à de la purée, versa le reste du contenu d’un plat de pâtes, lança dedans tout le nécessaire à choucroute, et touilla le tout avec une horrible expression machiavélique. De son sourire sadique, elle arrosa le tout de jus de citrouille, et lorsque le mélange fut près, elle l’extirpa du récipient à l’aide d’un sortilège. Si bien que dans les airs se trouvait à présent une énorme boulette dégoulinante d’une substance plus qu’étrange, et à la couleur suspicieuse. Et en lançant son cri de guerre, elle fit un geste brusque avec son bras, et son affreux projectile s’envola en direction de quelqu’un ou de quelque chose…


1 Le mélange traverse toute la salle, rebondit contre le mur derrière les Gryffondors, s’envole dans les airs quelques instants, et retombe brutalement à leur table, éclaboussant inévitablement Esmée, Will et Dan.
2 L’étrange substance se dirige droit sur Esmée, qui la heurte de plein fouet.
3 Le projectile, après un parcourt étonnant, termine sa route sur la table des professeurs.
4 La boulette dégoulinante demeure quelques instants immobiles, puis retombe immédiatement sur la tête de sa propriétaire, qui tombe par terre, sous le choc.
5 Le mélange tourne plusieurs fois autour de Maëdy avant d’atterrir à la table des Serdaigle, aspergeant Morten.
6 La substance rebondit plusieurs fois contre chacun des murs, et se retrouve bientôt au milieu de la salle, pour finalement exploser sous la trop grande pression, recouvrant chaque élève et chaque professeur.


Destin a écrit:
Le membre 'Maëdy Seewol' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Hasard' :
Serdaigle

avatar
Maëdy Seewol
Serdaigle
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 23
Messages : 925
Mornilles : 352
Où suis-je ? : Dans la salle commune des Serdaigles

Carte d'identité sorcière
Ascendance (Sang Pur/Mêlé, Moldu): Moldu(e)
Expérience Magique:
Vie Sociale (DJ):

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Scénario] La Grande Bataille   Mer 25 Nov - 12:44

Dan essuya la purée qui lui tombait devant les yeux avec dégoût. Il ne rêvait plus que d’une bonne douche. Aussi, quand il vit qu’un plat de gelée violette s’approchait dangereusement, envoyé par Nielsen senior (autrement dit, Morten), ce fut à la fois de la pitié et du soulagement qu’il ressentit quand le contenu gluant finit sur la tête de son meilleur ami. Il avait eu sa dose de nourriture pour la journée. Et puis c’était un tel gâchis ! De bons petits plats immangeables désormais. Il adressa un sourire désolé à William tandis que celui-ci se débattait avec le plat, puis se tourna vers la jeune fille qui était en face d’eux. Esmée venait de se prendre les bananes qu’ils destinaient au Serpentard. Au moins, ce dernier avait un air beaucoup moins victorieux depuis qu’il avait un fruit enfourné dans la bouche.

Le chaos qui régnait dans la salle était devenu presque infernal. Certains élèves étaient réfugiés sous les tables et attendaient que la bataille cesse, comme la majorité des professeurs. Et les autres usaient de sortilèges tous plus variés les uns que les autres, sauf les premières années qui eux se servaient directement de leurs mains, ayant pour le moment une connaissance limitée de la magie. Les plats volaient, les morceaux de nourriture fusaient de toute part, et c’était presque impossible de distinguer quoi que ce soit à travers ces bombardements. Les Poufsouffles s’étaient fait arroser par les pichets de leur propre table, mais le jeune homme avait été incapable de trouver le ou la responsable de ce forfait. La seule chose qu’il vit, ce fut Esmée qui préparait un mélange fort peu ragoûtant et qui l’envoya en direction… des Serdaigles, et plus particulièrement Abi, Emma et une troisième jeune fille, qui furent complètement éclaboussées par la mixture.

Mais Dan n’avait pas oublié qu’il ne s’était toujours pas vengé de Morten. Et il avait la rancune tenace, ce petit Gryffondor-là. Il imita Esmée, tout en se limitant à un seul plat, et attrapa tout ce qui lui tombait sous la main pour préparer un atroce amalgame dont la couleur prenait une tournure inquiétante. Avec une fourchette, il écrasa les quelques bananes rescapées, laissant la peau avec, puis il déboucha une poivrière et la vide entièrement sur les fruits. Il récupéra un peu de la gelée qui avait atterri sur son ami et l’ajouta au mélange dans un sourire sadique. Tous les ingrédients qui surgissaient sous ses yeux finirent dans le plat. Puis le jeune homme fit apparaître quatre petites pattes, qui ressemblaient à des pattes de chat, sous le plat, et lança un sort que pour celui-ci se dirige vers la table des Serpentards.


1. Le sort fonctionne, le plat entame sa randonnée pédestre. Une fois la table des verts atteinte, il attaque Morten par derrière en lui lançant des poignées de mixture à la tête.
2. Le plat fonce vers Morten, saute sur la table des Serpentards et se renverse sur les genoux du batteur.
3. La marche à pied fatigue la plat, qui s’écroule et laisse son contenu s’échapper sur le sol tout autour des Serpentards aux alentours de Morten, fichant en l’air leurs chaussures.
4. Le sort réussit, mais le plat attaque la mauvaise personne : William est la victime des bombardements de mixture.
5. Le plat s’élance joyeusement à travers la salle, bondit sur la table des Serdaigles et se renverse sur Abi.
6. Le plat ne bouge pas d’un pouce.

Destin a écrit:
Le membre 'Daniel Carter' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Hasard' :


Dernière édition par Daniel Carter le Mer 25 Nov - 12:45, édité 1 fois
Gryffondor

avatar
Daniel Carter
Gryffondor
Date d'inscription : 22/10/2009
Age : 29
Messages : 132
Mornilles : 62
Où suis-je ? : Probablement entouré de jolies filles

Carte d'identité sorcière
Ascendance (Sang Pur/Mêlé, Moldu): Moldu(e)
Expérience Magique:
Vie Sociale (DJ):

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Scénario] La Grande Bataille   Mer 25 Nov - 13:02

"ASSEZ !"

La voix du directeur résonna dans toute la Grande Salle, faisant stopper un à un les élèves qui se battaient. Ils tournèrent la tête vers la table des professeurs, où ceux-ci semblaient reprendre le contrôle de la situation. ils étaient au moins sortis de leur abri potentiel que représentait le meuble de bois, et arrêtaient les plats qui volaient à travers la pièce à l'aide de sorts lancés du bout de leurs baguettes. Les élèves se rassirent, essayant au possible d'éviter la nourriture qui était partout, et fixèrent Dumbledore avec un air craintif sur le visage. Les représailles n'allaient pas être bonnes.

"Etant donné les circonstances, il est impossible de retirer des points ou d'infliger une retenue par personne, bien que cela enchanterait certainement notre cher concierge." Les élèves frémirent. "Toutefois, votre punition sera de nettoyer les dégâts que vous avez tous causés. Au travail, mesdemoiselles et messieurs !"

Ainsi, tous les étudiants se mirent à nettoyer la salle, sans magie, se jetant de temps à autre des regards chargés de colère ou de mépris. Tout ceci sous la surveillance des professeurs.

[Scénario Clos]
Créature

avatar
Le Choixpeau Magique
Créature
Date d'inscription : 12/10/2009
Messages : 96
Mornilles : 0

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Scénario] La Grande Bataille   



Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

[Scénario] La Grande Bataille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwart's World :: Poudlard :: Rez de Chaussée :: Grande Salle-