Hogwart's World

Venez découvrir le monde sorcier à l'époque des Maraudeurs !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

 

 Promenade nocturne [Miss Teigne]

MessageAuteur
MessageSujet: Promenade nocturne [Miss Teigne]   Sam 31 Oct - 1:01

« Bon sang, mais qu’est-ce que je fiche ici, moi ? »

Cette exclamation résonna dans l’ensemble du sixième étage, Maëdy en était persuadée. Il était tard, et la nuit était tombée depuis longtemps. Seulement, la jeune Serdaigle ne semblait pas s’en être aperçu. En fait, si, elle avait du le savoir, à un moment de la soirée, mais à présent, elle avait oublié. Tout comme elle avait oublié la raison de sa présence à cet endroit. Ce qui lui parut étrange, car même si elle avait des attitudes plus ou moins… bizarres, jamais il ne lui était arrivé de perdre ainsi la mémoire.

« Ca doit arriver quand notre cerveau fonctionne trop lentement… »

En attendant, Maëdy ne voulait pas retourner dans sa salle commune, bien que cette solution ait été la plus ingénieuse. Elle décida de rester là, à errer comme un fantôme, jusqu’à ce que la mémoire lui revienne.

« Si ça se trouve, c’est quelque chose de vraiment important ! Sinon, je ne vois pas pourquoi j’aurais eu l’idée et surtout la non flemme de déserter le coin du feu si confortable et bleu de ma salle commune. Surtout qu’ici, il fait tout noir ! »

La jeune fille emprunta donc un escalier, mais qui, au moment ou elle posa son pied sur la dernière marche, sembla décidé à changer de position. Ce qui n’étonna pas Maëdy (en fait, c’est tout juste si elle remarqua le mouvement), trop occupée à réfléchir. Machinalement, elle marcha donc, de couloirs en couloirs, s’arrêtant à certains moments afin de faire demi-tour, ou croyant avoir une piste. Mais en vain. C’était le trou noir total.

« N’empêche, je suis vraiment une boulette… A tous les coups je tombe sur un prof ou un préfet… Ou pire ! Rusard. Ou le Calamar Géant, va savoir. Il se passe tellement de trucs bizarres ici… »

Mais la chance semblait sourire à Maëdy, ce soir là. Enfin, dans le sens où personne ne lui avait encore retiré des points ou collé une retenue. Mais évidemment, cela ne dura pas bien longtemps… Car alors qu’en retraçant ses faits et gestes de la journée elle se voyait en train d’escalader un arbre du parc, un miaulement la tira de ses pensées. Mais pas un miaulement ordinaire, comme celui qu’aurait fait tout chat normalement constitué, mais plutôt un miaulement réprobateur, comme si on lui reprochait d’être là, à tenter de se souvenir de la raison de sa présence dans ce couloir.

*En fait, c’est exactement ce que Miss Teigne te reproche.*

« Miss Teigne ? »

Oui, Miss Teigne. La seule, l’unique, l’inquiétante Miss Teigne. Et elle ne semblait pas avoir oublié ce qu’elle avait à faire, contrairement à Maëdy.


Dernière édition par Maëdy Seewol le Dim 7 Fév - 17:43, édité 1 fois
Serdaigle

avatar
Maëdy Seewol
Serdaigle
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 24
Messages : 925
Mornilles : 352
Où suis-je ? : Dans la salle commune des Serdaigles

Carte d'identité sorcière
Ascendance (Sang Pur/Mêlé, Moldu): Moldu(e)
Expérience Magique:
Vie Sociale (DJ):

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenade nocturne [Miss Teigne]   Dim 1 Nov - 22:39

...
Une petite ronde bien sympathique... quoiqu'un peu contrecarrée par le froid nocturne.
M'enfin, ça n'était pas pour déplaire à Miss Teigne.
...


Lissant de sa langue rose son épais pelage, la petite chatte avait entamé sa soirée en écoutant les discours enflammés et exaltés de son noble maître. Il lui avait parut particulièrement excité, avec ses grands gestes et ses délicieuses bajoues pendouillantes, son adorable concierge... peut-être était-ce suite à la missive qu'il avait reçu de Dumbledore ? Oui, probablement. Après tout, ça n'était pas tous les jours qu'ils recevaient l'autorisation de molester un peu ces minables et pleurnichards apprentis sorciers !

Miss Teigne avait par ailleurs accueilli cette nouvelle avec autant de plaisir que son Rusard bien aimé, et s'était même laissée allez à ronronner gaiement. Pur sadisme, nous en conviendrons, mais l'idée leur était tellement agréable !

Après avoir été briffé en long, en large, et en travers, sur le chemin de ronde qu'il aurait à parcourir cette nuit-là, le félin s'était apprêté à entamer sa surveillance habituelle. Cette nuit, il serait à l'affut du moindre pas précipité, espérant bien mettre les griffes sur une jolie petite proie gémissante de peur... ou un simple élève, ça ferait tout aussi bien l'affaire.

S'étirant avec un nouveau ronronnement de jouissance, Miss Teigne avait donc quitté le bureau bien chaud de Rusard, ainsi que son fauteuil douillet, pour se retrouver quelques instants plus tard dans les couloirs du château, tous sens en alerte... Et ça n'avait pas manqué !

Ô comme elle se sentait toute fébrile à présent, poursuivant discrètement cette sale humaine le long des couloirs, à pas de velours, grande chasseresse en action... ! Le félin lui colla ainsi au basque un long moment, se glissant silencieusement parmi les ombres, se hissant en toute délicatesse sur les immenses marches des escaliers... Elle attendait le meilleur instant pour la coincer, ses yeux jaunes luisants comme des lampes puissantes dans la pénombre, les moustaches frémissantes...

Et quand elle la vit faire plusieurs détours, rebrousser chemins à de nombreuses reprises, le puissant fauve sut que sa proie était perdue, et que c'était là sa chance... S'avançant dans la lumière blanche, dispensée par la lune à travers les immenses fenêtres, la bête arqua le dos, retenant un feulement victorieux, puis, crispant ses muscles d'aciers, elle booond... Ah non ? Oh ? A bon... bein... "s'assit nonchalamment sur ses pattes arrières", fixant la jeune fille, avant de laisser échapper un petit...
miaulement ?! Oô
Créature

avatar
Miss Teigne
Créature
Date d'inscription : 22/10/2009
Messages : 29
Mornilles : 272

Carte d'identité sorcière
Ascendance (Sang Pur/Mêlé, Moldu):
Expérience Magique:
Vie Sociale (DJ):

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenade nocturne [Miss Teigne]   Jeu 5 Nov - 0:10

*Gloups*

C’était bel et bien ce chat horriblement sadique aux yeux rouges qui était assis devant Maëdy. Comment était-elle sensée réagir ? S’enfuir en courant ? Faire comme si elle n’avait rien vu ? La jeune fille avança d’un pas vers l’animal, histoire de mieux le voir à la lueur des torches. Puis, quelque chose fit tilt dans son esprit. Elle cligna des yeux, et observa le chat, comme jamais elle ne l’avait fait (il faut dire qu’en réalité, elle n’en avait jamais réellement eu l’occasion).

*Hey… Elle n’a pas l’air si méchant que ça, finalement, la teigne. Qu’est-ce qu’elle a un beau pelage !*

Si « avoir des étoiles plein les yeux » pouvait réellement se réaliser, Maëdy en aurait des centaines. Elle avait toujours aimé les chats, et depuis toute petite, même si on lui assurait que celui qu’elle tenait tant à prendre dans ses bras n’était pas très sociable, elle s’en fichait, car elle voulait « faire un bisou au petit chatounet tout mignon ». Maëdy était d’une nature très… Peace & Love. Surtout avec les animaux normalement adorables. Seulement, Miss Teigne était tout sauf une chatte adorable.

*Tu sais pourtant que Miss Teigne est le mal réincarné ! Tu devrais t’enfuir en courant.*

Mais non. La Serdaigle décida de ne pas obéir à sa conscience. Ainsi, elle se précipita vers le chat, et avant que celui-ci n’ai pu réagir, Maëdy l’avait déjà pris dans ses bras.

« T’es trop mignonne, Petite Teigne. En plus t’es toute douce… Vas-y, ronronne un peu pour voir ! »

Sur ce, elle enfouit son visage dans le coup tout poilu de la bestiole, et lui gratta le derrière des oreilles, tout en lui bafouillant des paroles normalement destinées à un nourrisson…

« Tu vois, t’es pas si méchante, en vrai ! Il te fallait juste un peu d’affection… Pauvre toi. Je vais m’occuper de ton beau pelage. Tu deviendras une petite chatte très sociable, bien éduquée et très jolie en un rien de temps avec moi ! »

Maëdy repartit ainsi en sens inverse, dans l’intention de se rendre dans la tour de Serdaigle. Finalement, si elle ne savait pas pourquoi elle était venue là, elle ne repartait pas les mains vides !


Dernière édition par Maëdy Seewol le Dim 7 Fév - 17:45, édité 1 fois
Serdaigle

avatar
Maëdy Seewol
Serdaigle
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 24
Messages : 925
Mornilles : 352
Où suis-je ? : Dans la salle commune des Serdaigles

Carte d'identité sorcière
Ascendance (Sang Pur/Mêlé, Moldu): Moldu(e)
Expérience Magique:
Vie Sociale (DJ):

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenade nocturne [Miss Teigne]   Mar 10 Nov - 21:34

Lorsque que l'horrible élève avait commencé à s'approcher, minaudant des petits mots doux, Miss Teigne était restée de marbre... enfin, plus par incompréhension qu'autre chose. Si elle avait pu penser à cet instant là, ou même parler, les mots qui lui seraient venus auraient probablement été:

"non mais ho, là, qu'est-ce tu fais ? T'es pas au courent que je suis Miss-Teigne ? Le chat que tout le monde redoute ? Le fauve aux griffes luisantes qui peut déloger tous les rats de ces tortueux couloirs ?"

Sauf que voilà, la puissante créature n'était qu'un chat, trèès intelligent, mais tout de même assez limité niveau répartie. Aussi en réponse, ses instincts ne lui permirent que de feuler un avertissement plein de menaces face à la chose qui s'approchait pas à pas, lentement, encore, encore... de plus en plus près, jusqu'à ce que… QUOI ?!
Soudain ballottée en tout sens, étouffée par les bras qui l'enserraient avec "affection", la chatte de Rusard se retrouva les pattes dans le vide, coincée dans cette dégoûtante étreinte. Horriible, horriible, horriible ! Comment avait-elle osé ?!

Ayant repris son souffle, le félin se débattait en tout sens, miaulant, grondant rageusement, feulant comme un dément, mais prenant bien grade de ne pas mettre les griffes... pas de griffes, pas de griffes, et pourquoi ? Parce que Rusard lui avait bien spécifié qu'elle ne devait en aucun cas laisser de traces visibles par tous, ou ils auraient tout deux de sérieux soucis. Elle pouvait griffer les jambes, mordre par dessus les pulls, mais JAMAIS elle ne devait s'attaquer au visage ou aux bras dénudés. Et pour le coup, même si personne ne le savait, ça l'énervait franchement, surtout parce qu'elle ne pouvait pas se défendre comme elle l'aurait voulu...

Sans compter que la misérable petite humaine avait repris sa route en lui parlant d'une voix niaise, et qu'elle ne savait pas où elle l'emmenait ! Une chose était sûre, elle devait se dégager, à tout prix, sinon son orgueil et celui de son concierge bien-aimé en prendraient un coup ! Elle était une reine que diable ! De quel droit... ?! Mais enfin, tout cela, Miss Teigne ne faisait que le ressentir, bien évidemment.

Elle continuait à pousser, tirer, battre l'air de ses pattes arrières... lorsque, soudain... une ouverture ! La manche de la serdaigle était retombée sur le haut de bras alors qu'elle continuait à marcher, n'y prêtant aucune attention. Sans crier gare, la tigresse profita de l'occasion, et planta ses dents aiguisées à travers le tissu fin, atteignant la chaire...

Miss Teigne sentit presque aussitôt l'étreinte se desserrer, et, profitant de la surprise de sa katnapeuse, la petite chatte se fit la malle. Atterrissant en souplesse sur le sol (mais dérapant légèrement tout de même), elle s'élança à l'assaut des couloirs, se fondant le plus possible dans la pénombre alentour, sens aux aguets, le poil hérissé par le traumatisme qu'elle venait de subir...

*Quand la chasseuse devient proie...*
Créature

avatar
Miss Teigne
Créature
Date d'inscription : 22/10/2009
Messages : 29
Mornilles : 272

Carte d'identité sorcière
Ascendance (Sang Pur/Mêlé, Moldu):
Expérience Magique:
Vie Sociale (DJ):

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenade nocturne [Miss Teigne]   Mer 11 Nov - 1:20

« Mais pourquoi tu te débats, Petite Teigne ? T’es pas heureuse avec moi ? Mais tu sais, je… AIE ! »

L’animal, se tortillant en tous sens, semblait avoir attendu que l’étoffe de la robe de sorcière de Maëdy lui permette de ne pas mordre directement le bras de la jeune fille. Cela n’avait pas empêché la douleur pour autant, et sous le choc, elle avait relâché son étreinte.

« Où tu vas ? Hey, ne pars pas ! »

Mais le chat filait déjà à toute allure, comme s’il était effrayé… ce que Maëdy ne pouvait comprendre. Pour elle, tous les chats l’adoraient, et l’idée que l’un d’entre eux, aussi maléfique soit-il, la rejette ainsi lui était inconcevable. Même si la saloperie l’avait mordu jusqu’au sang.

*C’est de ta faute, Maë, t’as ignoré ses feulements. Moi je t’avais dit que c’était une mauvaise idée !



Non, je ne l’avais pas dit. Mais c’est une bonne chose qu’elle soit partie. Et estime-toi heureuse d’avoir échappé à un sort funeste ! Tu dois être la seule survivante.*

« Non, mais, n’importe quoi ! Je pense vraiment n’importe quoi ! » S’exclama la Serdaigle.

Se sentant alors horriblement seule, Maëdy réalisa que c’était la nuit, et que si Miss Teigne lui avait échappée, les professeurs, eux, ne la laisseraient pas tranquille. Elle était donc en danger, là, toute seule, dans ce couloir désert. Mais le chat, lui, avait le droit de se promener tout seul. Donc, si elle parvenait à le retrouver, elle pourrait assurer aux profs qui lui tomberaient dessus qu’elle était avec le félin, pour une mission spéciale. Ou une retenue. En général, ça marchait beaucoup mieux, l’excuse de la retenue, parce qu’ils aimaient voir leurs élèves souffrir. Et puis, elle avait un pelage si doux, Miss Teigne ! Alors, après avoir pesé le pour et le contre (mais surtout le pour), Maëdy en vint à la conclusion suivante : Il lui fallait retrouver cette chatte et faire tout son possible pour qu’elle l’escorte jusqu’à la salle commune des Serdaigle. Elle se mit donc à courir en s’écriant :


« Petite Teigne, où es-tu ? Attends-moi ! »

L’adolescente ne mit pas énormément de temps à retrouver l’animal, malgré les difficultés que cela représentait (notamment le fait de savoir que le chat connaissait sans doute mieux qu’elle les moindres recoins de chaque couloir, grâce à sa petite taille). Mais en fait, c’était plus du au hasard qu’à autre chose. Car après une chute dans les escaliers du sixième étage, Maëdy avait atterrit face contre terre (enfin presque), les yeux rivés vers la paroi droite du couloir. Pile à l’endroit où était dissimulée une paire d’yeux rouges, scintillant dans l’obscurité. Elle la montra du doigt, et dit dans un petit rire :

« Haha ! Je t’ai retrouvé, p’tit chou ! Tu ne m’échapperas plus cette fois ! »

Elle se releva précipitamment et tendit les bras vers Miss Teigne, toujours en ignorant multiples feulements & les poils hérissés du dos.


Dernière édition par Maëdy Seewol le Dim 7 Fév - 17:46, édité 1 fois
Serdaigle

avatar
Maëdy Seewol
Serdaigle
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 24
Messages : 925
Mornilles : 352
Où suis-je ? : Dans la salle commune des Serdaigles

Carte d'identité sorcière
Ascendance (Sang Pur/Mêlé, Moldu): Moldu(e)
Expérience Magique:
Vie Sociale (DJ):

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenade nocturne [Miss Teigne]   Mer 3 Fév - 18:07

Sa cachette avait été éventée. Et qui plus est aussi facilement que si cette monstruosité avait été nyctalope. Mise à jour, Miss Teigne ne resta pas bien longtemps en place... tant qu'à faire, autant ne pas tenter le sort ! Loin d'elle l'envie d'être à nouveau enserrée par les bras graciles de cette élève inconsciente. Elle reprit sa course à travers la pénombre des couloirs, se fiant aveuglément à ses instincts primaires pour trouver le bon chemin. Si elle n'arrivait pas à faire fuir cette étudiante au comportement insensé par sa seule présence... il ne lui restait qu'une seule solution !

Bondissant derrière une armure terne, le félin interrompit un instant sa course pour tendre une oreille aiguisée. Les pas précipités étaient encore assez éloignés, mais l'humaine ne tarderait pas à la rattraper. D'un instant à l'autre. Pourtant, le fauve faisait ce qu'il pouvait pour la semer... alors pourquoi la noble déesse de cette maudite école ne parvenait-elle pas à ses fins ?!


Oui, c'était de notoriété publique, mis à part l'intérêt que Miss Teigne portait à son maître, elle était tout à fait imbue de sa personne. Complètement narcissique et dénuée de compassion. Mais après tout, nous parlons bien d'un chat, même s'il ne s'agissait pas d'un quelconque matou.

*Les virages qu'elle prenait était de plus en plus serrés,
et pourtant, elle n'avait aucun mal à tenir la distance...*

Elle se rapprochait du but. Et à présent, un doux ronronnement s'échappait de sa gorge. Une douce et appétissante effluve vint lui chatouiller le museau. C'était là. Et la chose qui lui collait toujours au basque allait bientôt regretter son impertinence, car elle la conduisait à chaque fois un peu plus près, de sa fin.

Soudain, l'odeur grasse et lourde se fit plus présente, et au détour d'un nouveau couloir... Le fauve bondit en avant avec un petit grondement d'avertissement. A chaque foulée voluptueuse il sentait son cœur battre plus fort. Il était tellement satisfait d'avoir enfin retrouvé...


"Tiens, tiens tiens... Qu'est-ce que tu nous apportes là ma belle?"

Un léger miaulement vibrant et plein d'amour retendit dans la noirceur environnante. Seule réussissait à la percer la lumière vive, émanant de la lourde lanterne de Rusard. Celui-ci l'éleva au niveau de son visage malmené, lançant un sourire des plus mauvais à son félin. Un sourire macabre, même, qui tordit ses lèvres craquelées en un signe de grande victoire. La petite chatte, toute jouasse, vint se placer aux côtés de son concierge adoré... Elle s'assit sur ses pattes arrières, puis, après un regard vers sa magnifique face mangée par les rides, elle braqua ses pupilles dilatées vers un point de l'obscurité, devant eux. Sa queue se mit à balayer frénétiquement le sol, laissant transparaître son immense contentement, alors qu'un ronronnement bien plus fort que le précédent raisonnait dans l'atmosphère épaisse.

La jeune fille l'avait suivie. Et elle allait regretter son affront. Oh que oui ! Elle allait le re-gre-ter ! D'une langue rose et rappeuse, Miss Teigne se pourlécha les babines, savourant par avance sa victoire... tout en observant, attentive, son maître bien aimé s'avancer en claudiquant dans la direction qu'elle lui avait indiquée.
Créature

avatar
Miss Teigne
Créature
Date d'inscription : 22/10/2009
Messages : 29
Mornilles : 272

Carte d'identité sorcière
Ascendance (Sang Pur/Mêlé, Moldu):
Expérience Magique:
Vie Sociale (DJ):

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenade nocturne [Miss Teigne]   Dim 7 Fév - 18:26

Mais l’animal bondit hors de sa cachette, filant une nouvelle fois entre les doigts de Maëdy. Cette dernière ne renonça pas pour autant, et se releva aussitôt, continuant sa poursuite à travers les couloirs déserts de Poudlard.

« Le chaaaaaat ! Revieeens ! »

Mais Miss Teigne ne ralentissait pas. Cependant, la Serdaigle n’avait pas envie de reconnaître que la bestiole n’était pas sympathique et qu’elle n’éprouvait ni le besoin, ni l’envie de rester avec elle. Alors elle continuait de la chercher, l’appelant à voix basse, pour ne pas se faire repérer par les professeurs.

Puis la tâche sombre que provoquait le pelage du chat disparut dans un bon, faisant légèrement tinter l’armure derrière laquelle il s’était caché. Maëdy perdit alors sa trace. Mais il fallait qu’elle continue de courir, elle ne reviendrait pas les mains vides dans son dortoir ! Miss Teigne, elle la voulait, et elle l’aurait… ou pas.

Car quelques instants plus tard, une voix beaucoup plus grave et effrayante que les miaulement si adorables de l’animal se fit entendre, stoppant immédiatement la jeune fille dans sa course. Et des bruits de pas suivirent, faisant réagir Maëdy. A moins que Miss Teigne ne se soit transformée en un vieux grincheux, c’était Rusard qui s’avançait en sa direction… Et par définition, elle était mal. Mais elle ne s’affola pas pour autant.


*Maë, même si tu n’es pas de nature stressée, tu ferais mieux de te bouger un minimum si tu ne veux pas finir en pâté pour chat… Aussi mignon soit-il.*

Alors la Serdaigle fit volte face et se mit à courir le plus silencieusement possible en direction de sa salle commune, tentant d’échapper au vicieux concierge.

« A cause de lui je n’ai pas pu ramener la petite teiiiiigne ! » se lamentait-elle, tandis qu’elle arrivait au niveau de la statue qui permettait l’accès à la tour.

Après avoir sagement résolu l’énigme demandée, Maë alla s’effondrer dans le premier fauteuil qu’elle vit, le visage beaucoup moins joyeux que d’habitude. Cet imbécile de Rusard avait une fois de plus tout fait tomber à l’eau !


« Je l’aurais, un jour, je l’aurais ! » s’exclama-t-elle avant de faire venir à elle un rouleau de parchemin à l’aide de sa baguette magique, pour commencer à rédiger une lettre destinée à son père.

Puis elle se souvint de la raison de sa présence au milieu du sixième étage ! Un peu plus tôt dans la soirée, elle avait eu la même initiative d’écrire à Aaron, cependant, elle s’était aperçue qu’elle avait oublié sa plume préférée à la bibliothèque… Elle s’était alors levée dans le but d’aller la récupérer. Mais… quelque chose clochait.


« Le sixième étage n’a strictement rien à voir avec la bibliothèque… » se murmura-t-elle en observant une première année endormie sur une flaque d’encre qui s’était renversée sur son devoir.

D’un coup de baguette magique, Maëdy arrangea le tout avant de se dire que finalement, elle ne comprenait vraiment pas comment son cerveau fonctionnait, parfois. Ou alors, elle avait été victime d’un simple court-circuit…

Mais elle se promit qu’un jour, elle irait de nouveau prendre Miss Teigne dans ses bras, et qu’elle pourrait la dorloter sans que Rusard ne vienne le récupérer.


[RP clos]
Serdaigle

avatar
Maëdy Seewol
Serdaigle
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 24
Messages : 925
Mornilles : 352
Où suis-je ? : Dans la salle commune des Serdaigles

Carte d'identité sorcière
Ascendance (Sang Pur/Mêlé, Moldu): Moldu(e)
Expérience Magique:
Vie Sociale (DJ):

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenade nocturne [Miss Teigne]   



Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Promenade nocturne [Miss Teigne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwart's World :: Poudlard :: Sixième Etage :: Couloirs et Escaliers-