Hogwart's World

Venez découvrir le monde sorcier à l'époque des Maraudeurs !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

 

 Ellen Morgane Fraser, ou la folie, c'est l'étincelle de la vie NEW

MessageAuteur
MessageSujet: Ellen Morgane Fraser, ou la folie, c'est l'étincelle de la vie NEW   Ven 28 Mai - 19:31


Fraser
« Ellen Morgane »





AnnaSophia Robb

Carte d'identité


Nom : Fraser
Prénom : Ellen Morgane
Nationalité : Ecossaise
Age : 13 ans (14 ans le 14 janvier)
Année : 3e année
Ascendance des parents : Sangs Mêlés

Expérience magique

Astronomie : 5/10
Botanique : 8/10
DCFM : 7/10
Histoire : 4/10
Métamorphose : 6/10
Potions : 8/10
Sortilèges : 9/10
Vol : 7/10
+
Études des Moldus : 6/10
Divination : 10/10



Apparence


Grande, élancée (mais où cache-t-elle toutes les calories qu’elle avale ?), Ellen fait partie des élèves les plus grands de sa promotion et ses rondeurs sont des plus discrètes (retard de croissance ou caprice de la génétique ?). Son petit minois se complait encore dans les rondeurs de l’enfance et son petit nez fin remonte joliment pour lui donner un air espiègle. Ses yeux violets brillent de malice sous ses sourcils foncés malgré la blondeur de ses cheveux coupés à hauteur d’épaule. Ses lèvres minces s’étirent continuellement en un sourire radieux qui laisse voir de petites dents blanches et bien droites (il faut bien qu’avoir un Médicomage comme père ait des avantages, non ?). Sa peau est très pâle et ses joues sont continuellement recouvertes d’un rose léger. Ses ongles sont coupés très courts sauf pour un ou deux qu’elle garde juste assez long pour pouvoir se gratter.

Son côté éclectique transparaît même dans son style vestimentaire qui combine créations maternelles (d’inspiration hippie) et vêtements d’occasion. Pas parce que ça coûte moins cher (ses parents gagnent amplement d’argent pour vivre en toute simplicité volontaire), simplement parce qu’on peut y faire de véritables petites trouvailles. Comme ce sac à dos coloré péruvien qui ne la quitte plus fait à 100% de laine de lama et confectionné à la main par des descendants mayas. Enfin… selon le vendeur. Mais il essayait peut-être simplement de s’en débarrasser…




Personnalité


Un litre de naïveté. Non. Plutôt deux. Deux tasses de farine d’enthousiasme. Cent millilitres de joie de vivre. Une pincée de spontanéité. Mélanger le tout. Ajouter deux œufs (pour l’énergie à revendre) et une cuillère à thé de gourmandise. Trois cuillérées à soupe d'affirmation de soi. Saupoudrer de maladresse et de folie, au goût. Verser dans une tête de mule un peu tête en l’air. Décorer avec distraction à l’aide d’un moulin à parole. Laisser mijoter à feu vif pendant dix minutes (cinq si vous êtes pressé). Servir sans attendre accompagné de franchise, d’ouverture d’esprit et d’optimisme. Le nom de la recette ? Ellen Morgane Fraser, 14 ans, presque toutes ses dents.




Biographie


Brennan Murray avait prévenu depuis longtemps sa fille Margaret que l’enfant qu’elle aurait ne serait pas un cadeau ! Or, ce que le tarot avait refusé de révéler au cartomancien Brennan, c’était dans quelle mesure sa petite-fille ou son petit-fils lui en mettrait de toutes les couleurs. Tout commença un mois avant la naissance supposée de la petite Ellen. Personne ne s’attendait à ce qu’elle pointe le bout de son nez aussi tôt. Je m’explique. Normalement, Ellen aurait dû naître à la Saint-Valentin, mais Margaret, sa mère, est une femme très maladroite et aussi très têtue. Il ne faut pas lui en vouloir ! Malgré l’avis contraire de son Médicomage de mari (Iain), Margaret a tenu mordicus à monter sur son vieux Brossdur, précipitant par le fait même la retraite du balai... En fait, Margaret fit un faux mouvement et tomba de son balai. Le choc provoqua la rupture des eaux et en moins de temps qu’il n’en faut pour crier Quidditch, la petite Ellen était déjà en route ! Quelques heures plus tard, Iain et Margaret Fraser étaient les heureux parents de la petite Ellen Morgane.

Entourée de soins dès sa naissance prématurée, Ellen fit ses premières armes dans le monde hostile des hommes entourée d’un cocon d’amour et de bienveillance. Chose bénie, ce fut un poupon qui ne pleura presque pas. Ses parents racontent même qu’elle est née en riant (ou ce sont ses pleurs qui ont l’air de rire…?). Ellen grandit entourée d’amour. C’est qu’il était très adorable, ce petit bout de femme à la tignasse blonde et aux yeux violets. L’on ne pouvait s’empêcher de s’extasier devant le sourire innocent de l’enfant ou son grand regard à la couleur si déstabilisante qui vous dévorait de la tête aux pieds. Jamais on ne la gronda ou elle ne fut punie. En contrepartie, jamais elle n’enfreignit les trois ou quatre règlements que ses parents avaient cru bon instaurer. (Ne pas sauter du toit, ne pas voler, ne pas sortir sans avertir papa et maman.) L’on peut donc conclure qu’Ellen grandit dans la presque totale liberté. Mais aussi, ses parents ne la contraignirent jamais à faire quoique ce fût. La preuve : lorsque Ellen refusa ses premières portions de viande, Iain et Margaret adoptèrent aussitôt un régime végétarien et il n’en fut plus question. Il fallait toujours qu’Ellen eût d’abord donné son plein consentement. (Il ne faut surtout pas oublier de souligner que Iain et Margaret avaient des tendances anarchistes.) Ce qui était important pour les Fraser, c’était que leur fille fasse ses propres erreurs. Il n’était pas question d’établir des interdits que Ellen ne comprendrait pas. Il importait aussi qu’elle découvrît l’univers qui l’entourait. Par conséquent, à chaque été la petite famille s’adonnait soit au vélo, soit au canot, et partait en camping. De cette manière, Ellen visita plusieurs coins de Grande-Bretagne et d’Europe. Un jour, Margaret proposa le balai, mais elle apprit bien vite que sa fille souffrait d’une forme particulièrement puissante de vertige… On laissa tomber les balais.

Il advint qu’un été, la famille ne put partir pour leur traditionnel camping. Ellen, qui avait entendu parler d’un camp de vacances « super cool » au bord de la mer, y fut inscrite. C’est là qu’elle rencontra la fille qui allait devenir sa meilleure amie. Catena Connors, dite Katylène, une cracmole issue d’une vieille famille de sorciers au sang pur.

Voyons, voyons… Aurais-je oublié quelques détails ? Ah ! Il serait peut-être bon de signaler qu’Ellen porte les créations de sa mère, la plupart du temps. Margaret est couturière professionnelle. L’enfant est fille unique. L’on sut très tôt qu’Ellen avait hérité des dons magiques de ses parents, car ceux-ci la tirèrent plus d’une fois d’un mauvais pas. Et aussi parce qu’elle ne sembla jamais s’étonner de ce qui lui arrivait. Elle répondait tout le temps : « ah mais oui, je le savais… » Lorsqu’elle hérita du jeu de tarot de son grand-père décédé lors d’épidémie de dragoncelle de 1967, tous ses proches furent étonnés de la rapidité avec laquelle elle apprit à manier les cartes, et ce, sans que personne ne lui eut montré par le passé. L’arrivée de la lettre de Poudlard ne fut donc pas une surprise.

Sa première année à Poudlard fut très difficile, étant donné qu’elle côtoyait pour la première fois des gens obtus et bornés (alias des Serpentard) qui ne la comprennent pas et qui, au lieu d’essayer de la comprendre, se moquent d’elle et lui font porter d’office le titre officiel de souffre douleur des Serpentard. Ce fut une année très difficile pour Ellen parce qu’elle croyait que la méchanceté et la violence gratuite n’existaient que dans les contes de fée. Autrement, en classe elle se débrouille plutôt bien, arrivant à dépasser de quelques points la moyenne dans plusieurs cours, malgré un certain déficit de l’attention (TDAH, pour les intimes). Cependant, les cours où elles excellent le plus sont la divination, le vol sur balai, botanique et les sorts et enchantements. Par contre, elle est lamentable en métamorphose et en histoire de la magie et en astronomie.



Répartition


(Ne laissez que la proposition choisie)

1. Dimanche soir dans votre salle commune, vous venez de vous rendre compte que vous avez oublié de faire votre devoir de métamorphose à rendre pour la première heure demain matin.
-> Tant pis ! Vous auriez eu une mauvaise note de toute façon.

2. Dans un couloir, vous tombez sur deux Serpentards en train de martyriser un élève de première année.
-> Cet élève n’est pas de votre maison, vous n’avez aucune raison de vous mêler de cette histoire. *Non je passe pas mon chemin parce que ce n’est pas mon problème, loin de là ! C’est parce que j’ai la trouille et parce que je suis victime de l’ « effet du passant » !(HJ : je sais c’est anachronique qu’Ellen connaisse l’effet du passant…)*

3. C’est le premier match de Quidditch de l’année.
-> Vous trépignez sur place, vous riez toutes les cinq secondes et vous poussez des cris de joie à chaque fois que quelque chose se produit sur le terrain.

4. En vous rendant en cours de potions, vous tombez sur une bourse remplie de gallions et de mornilles.
-> Ca vous sera très utile à vous et vos amis pour faire des folies lors de la prochaine sortie à Pré-au-Lard.

5. En cours d’Histoire de la Magie, vous apercevez un Gryffondor prêt à allumer un pétard magique.
-> Vous riez sous cape. Ça promet d’être drôle !



Derrière l'écran


Prénom : Solène
Âge : 19 ans et demi
Expérience RP : J’ai créé Ellen quand j’avais 12 ans sur UHP, mais avant ça, je faisais du simili rp en participant à une espèce de géante fanfiction collective, où tout le monde jouait tout le monde. J’ai commencé ça quand j’avais 10 ans. Entretemps, j’ai joué une cinquantaine de personnages sur divers forums, sans compter les parties de Donjons et dragons, mes personnages dans les Sims et mes personnages de fanfictions et autres histoires inachevées. Et le théâtre, est-ce que ça compte aussi ?
Comment avez-vous connu le forum ? Une amie, via Facebook.
Code du règlement :
Spoiler:
 


Poufsouffle

avatar
Ellen Morgane Fraser
Poufsouffle
Date d'inscription : 22/03/2010
Age : 28
Messages : 111
Mornilles : 130
Où suis-je ? : Up in the air

Carte d'identité sorcière
Ascendance (Sang Pur/Mêlé, Moldu): Sang Mêlé
Expérience Magique:
Vie Sociale (DJ):

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~lexyann
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ellen Morgane Fraser, ou la folie, c'est l'étincelle de la vie NEW   Ven 28 Mai - 22:25

*Tu es d'une grande naïveté, qui se trouve augmentée par ta franchise sans mesure et ta spontanéité illimitée. Ton optimisme à toute épreuve me laisse penser qu'il n'y aura qu'une seule maison adaptée à te recevoir avec les égards que tu mérites, ce sera donc*
"POUFSOUFFLE !"
Créature

avatar
Le Choixpeau Magique
Créature
Date d'inscription : 12/10/2009
Messages : 96
Mornilles : 0

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ellen Morgane Fraser, ou la folie, c'est l'étincelle de la vie NEW   Ven 28 Mai - 22:30

Merci Ellen pour avoir joué le jeu.
C'est encore une fois validé.
_________________

Spoiler:
 
Serdaigle

avatar
Emma Nielsen
Serdaigle
Date d'inscription : 12/10/2009
Age : 29
Messages : 1468
Mornilles : 581
Où suis-je ? : Dans la Tour des Serdaigles

Carte d'identité sorcière
Ascendance (Sang Pur/Mêlé, Moldu): Sang Mêlé
Expérience Magique:
Vie Sociale (DJ):

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ellen Morgane Fraser, ou la folie, c'est l'étincelle de la vie NEW   



Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Ellen Morgane Fraser, ou la folie, c'est l'étincelle de la vie NEW

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwart's World :: De la théorie à la pratique :: Présentations :: Présentations validées des élèves-