Hogwart's World

Venez découvrir le monde sorcier à l'époque des Maraudeurs !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

 

 Déambule, petite bulle!

MessageAuteur
MessageSujet: Déambule, petite bulle!   Mer 24 Mar - 2:52

Dragonia allait à la bibliothèque. Ou peut-être qu'elle retournait plutôt à sa salle commune. Oh et puis zut. Pourquoi se préoccuper tant de l'arrivée quand c'est le voyage qui importe tant.

Bon d'accord un voyage dans les couloirs de Poudlard n'allait pas la mener bien loin. Mais elle s'en contenterait, avant de pouvoir faire le tour du monde, le vrai, celui qu'elle se promettait de faire une fois ses A.S.P.I.C. en poche. De toute façon il était impossible qu'elle ait déjà fait tout le tour de l'école! Autant donner se donner la chance de découvrir un passage secret.

A l'heure ou tous les estomacs de Poudlard se rassemblent dans la Grande Salle pour la sacro-sainte cérémonie du déjeuner, Dragonia déambulait dans les étages, carnet en main, appréciant la lumière hivernal dont l'éclat donnait à toute chose une touche de pureté. Comme si la neige à l'extérieur voulait rentrer à l'intérieur. Ce qu'elle aurait pu faire d'ailleurs, dans le vieux château où beaucoup de fenêtres étaient fissurées, faisant même frissoner les armures. Cependant, bien emmitouflée dans un épais pull de laine et sa longue écharpe, la Serdaigle ne ressentait aucune gêne, et appréciait au contraire les petits baisers du froid sur ses joues rosies.

C'était le week-end, et, fait assez rare pour être évoqué, elle s'était suffisamment mise en avance dans ses devoirs pour profiter de ces deux jours comme elle l'entendait. A savoir, lire, écrire et dessiner. Plus les années passaient, et moins elle trouvait le temps de se consacrer à ce qu'elle aimait vraiment ; le rêve et la création. Autant ses notes en Potions allaient de pire en pire, autant son imagination semblait ne plus vouloir s'arrêter. Le moindre mouvement de main d'une de ses camarades lui inspirait un croquis.

Dès son lever, donc, après avoir envoyé valser les vestiges de ses devoirs nocturnes qui traînaient encore sur son lit, elle s'était emparé de ses armes préférées ; crayon et carnet. Et ses petits doigts de poupée, malgré l'air glacé, gribouillaient depuis plus d'une heure et demi chaque angle de mur et chaque tableau qui se trouvait sur son chemin.


Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Déambule, petite bulle!   Jeu 25 Mar - 14:33

Le repas. C’est un instant sacré pour James Potter et pourtant le jeune casse cou en chef l’avait englouti à une vitesse monstrueuse tout comme ses amis maraudeurs. Que préparaient ils encore ? Haha mystére et boule de gomme ! En plus des amis étaient dans le coup aussi à savoir William et Daniel : des potes aux maraudeurs. Bon en même temps le quatuor était plutôt populaire et possédait ainsi de nombreux potes proches ou lointains. Mais ces deux là étaient particuliérement de bonne compagnie surtout pour les chapardages. Quittant la table des gryffondor précipitemment, les jeunes rouges&or se séparérent pour aller chacun à leur ‘poste’…En fait la mission était simple et habituelle à savoir récupérer les objets confisqués durant le moins.

Ainsi James avait il commencé a grimpé les étages car il avait oublié sa cape d’invisibilité dans leur dortoir. Le poursuiveur montait donc les étages en courant sous le regard méfiant de certains élèves, le regard curieux d’autres et des remarques des divers tableaux présents dans le château. Le maraudeur en était au cinquiéme étage qu’il devait traverser afin d’accéder au raccourci menant au septiéme, à savoir le raccourci situé derriére le tableau de l’ogre bleu.

Cheveux noirs flottants au vent, le poursuiveur dégageait un charme certain et il n’en était pas peu fier mais bon ce charme était privé, réservé…à qui ? Lily Evans bien sur ! La plus belle fille de toute l’école : une belle rousse aux yeux verts ! Ah que James pouvait être amoureux d’elle. D’ailleurs, il lui avait déjà fait de nombreuses avances comme des invitations a un bal, a aller boire un verre a Pré au Lard, a passer les vacances ensemble mais elle lui résistait…alors que de nombreuses autres filles au contraire craquaient pour le jeune Potter. Agaçant oui c’était même exaspérant !

James ne regardait plus où il allait et déjà patatras il se retrouva à terre avec une éléve de son année : Dragonia de Serdaigle. James se retira brusquement et se releva avant de lui tendre la main pour l’aider à se relever. Il était mal à l’aise de sa maladresse mais n’en montrait rien : un sourire restait encore et toujours accroché à ses lévres. Le seul geste trahissant se malaise fut le frolement de son occiput avec sa main droite. Enfin…Il se reprit et par la même occasion se mit à échanger les formules de circonstance.


« Oh Dragonia, désolé je ne t’avais pas vu. Ca va ? Quoi de beau ? Dis au fait tu as compris quelque chose au devoir de potion toi ? »


Et oui James était un gars sympathique et même si pour l’heure il avait une mission urgente à remplir et bien il pouvait quand même lui parler un peu : les autres l’attendrons bien hein ! Et puis il connaissait suffisamment de raccourci pour pouvoir perdre un peu de temps. Imaginez un peu que la serdaigle ai déjà fait le devoir de potion…Il pourrait lui emprunter pour voir comment elle l’a fait…Quoique le mieux c’était encore de demander à Rémus. Oui en effet le maraudeur était le mieux placé pour l’aider mais bon après tout cela ne l’empêchait toujours pas de discutter avec une camarade de classe et c’est donc ce qu’il faisait de maniére tout a fait spontanée et enthousiasme. Et oui c’est si agréable d’être populaire, de se montrer gentil. En bref, James aimait avoir la reconnaissance et l’admiration des gens au centre des discussion. Il aimait avoir une réputation positive et quasi de mini star of Poupou.

Non ce n’était pas tout à fait de l’arrogance, c’était plus complexe : il voulait se prouver à lui-même qu’il pouvait être digne de respect et de confiance. C’est qu’à quatorze ans des fois on manque d’estime de soi voire même très réguliérement alors bon chacun à sa méthode pour se rassurer, se prouver qu’il vaut quelque chose : qu’il n’est pas moins que les autres, qu’il peut aussi faire des choses bien. Le quidditch était un bon systéme, pour certains travailler l’était mais ce n’était pas le cas de James qui préférait et de loin le chapardage comme outil de réputation. Ainsi il se surpassait en attirant l’admiration et pleins d’autre choses et surtout il risquait car que c’est bon de se savoir en danger et de sentir l’adrénaline monter dans vos veines. Oui rien de tel que la mise en danger pour se sentir vivant. Rien de tel que la victoire fasse à de nombreux obstacle pour être fier de soi et acquérir une confiance de plus en plus grande en ses qualités. Pour James, qui est bien souvent (avec l’aide de Sirius) le meneur de toutes ses bêtises, et bien c’est aussi une récompense que tout le monde s’en tire sans rien : cela prouvait qu’on pouvait compter sur lui !

Pour l’heure, le gamin attend la réponse de sa condisciple avec un calme apparent mais une certaine impatience quand même car bon il n’avait pas trop envie de se faire rappeller à l’ordre par ses potes quoi : fallait pas que ceux-ci se fassent attraper. Cependant, il voulait papoter un peu : c’était plus fort que lui…On vous a jamais dit que les êtres humains sont paradoxaux ? Et bien en voici la preuve…Bon okey avec les adolescent on peut prouver tout et son contraire mais n’empêche que James voulait en ce moment précis faire deux choses radicalement différente et que son choix se posa sur la discussion amicale avec la bleu&bronze. Bah…Après tout c’est qui le chef ?


Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Déambule, petite bulle!   Jeu 25 Mar - 19:26

Dragonia aurait dû le savoir qu'à Poudlard, même un couloir baigné de lumière froide risque de basculer en total chaos. Surtout à Poudlard, en fait.

Enfin, disons surtout dans un Poudlard où vivent les Maraudeurs. Elle était peinard, à tenter de rendre sur papier l'éclat du heaume d'une statue quand une tornade rouge, or et noir ébouriffé la mit à terre. Avouons qu'elle prit un petit moment à se rendre compte de ce qui s'était passé. Un poids chaud sur la moitié de son corps ainsi que son nez dans une touffe de cheveux de jais lui indiquait que quelqu'un était allongé sur elle. Son visage vira au cramoisi. Son carnet ayant valsé Merlin sait où, ses mains se posèrent d'instinct sur deux épaules relativement fines et musclées. Oh Morgane. Un garçon.

Garçon qui se manifesta bien vite en se redressant, s'excusant et découvrant son identité. Dragonia ne put s'en empêcher. Elle éclata de rire, les soubresauts réveillant une légère douleur dans ses reins. Elle prit la main du jeune homme.

"James Potter... Le garçon le plus... renversant de Poudlard... Quel hasard que tu me tombes dessus..."

La petite Serdaigle épousseta sa jupe et chercha des yeux son carnet et son crayon. Elle aimait beaucoup les Maraudeurs, surtout Remus et James. Le premier était incroyablement gentil, et le second la faisait rire. Tout le temps. Son petit côté hyperactif lui plaisait, ainsi que son ego démesuré. Et puis il était mignon, souriant. Agréable à regarder. Et à dessiner, comme en témoignait ses carnets remplis de croquis de ses camarades.

"Ca va, je n'ai rien, je vais très bien," sourit-elle entre ses deux joues roses. "Et j'ai tenté quelque chose en Potions mais bon mes exploits dans cette matière dépassent rarement le "Piètre". Où tu cours comme ça?"

Ses yeux se plissèrent de malice.

"On prépare encore un mauvais coup?"


Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Déambule, petite bulle!   Lun 29 Mar - 12:58

Un sourire apparu sur les lévres du jeune gryffondor lorsque la jeune serdaigle éclata d’un rire cristallin. Il avait l’air si débile ? Allez James reprend toi : tu n’as jamais l’air idiot : n’oublie pas que tu est un maraudeur et que les maraudeur n’ont jamais l’air débile. Tiens il était renversant ? Ah…ca ce n’était pas nouveau mais pourquoi fallait il que ce soit d’autres qui lui disent cela ? Il aurait mille fois préféré que cette phrase sorte de la bouche de la rousse de son cœur, c'est-à-dire Lily Evans, gryffondor de leur année. Enfin la serdaigle reprit la parole et le maraudeur reporta donc son attention sur cette derniére tout en remettant sa chemise comme il faut d’un air distrait. Ben oui il songeait à ce qu’il devait faire, calculant inlassablement le temps qui lui restait s’il empruntait tel ou tel chemin. Ainsi il parvint à la conclusion qu’il avait le temps de discuter sept minutes pas plus. C’était largement suffisant pour le moment. Par contre Piétre…Non ca va Troll ou Piétre cela changerait pas la fasse du monde : il demanderait donc à Remus son ‘aide’ qui sera un doux copitage...et non pas de la triche…

La serdaigle vint alors au sujet interessant : ou James courrait il donc ? Quel coup les maraudeur préparaient ils ? Un sourire malicieux apparu sur les lévres du jeune rouge&or et il fit un clin d’œil plein de promesse à la bleu et bronze : mystére et boule de gomme ! Enfin, il était trop fier pour ne rien dire de son plan. Ainsi s’adossa t’il au mur, mains dans les poches avec un air limite nonchalant et un sourire charmeur aux lévres.

« Ah…ça…Oui on a quelques affaires à récupérer si tu vois ce que je veux dire »

Le gryffondor accompagna son dernier mot d’un clin d’œil complice. Après tout ils étaient réputés pour faire du chahut les jeunots alors autant dire que Dragonia devait bien se douter que la présence de James dans ce couloir n’était pas innocente mais après tout la présence de James n’importe où se révéle jamais innocente mais lorsque cela part d’un hasard absolu. Mais bon voila notre James aimait bien se vanter et attirer son attention sur lui alors même si la serdaigle voyait peut être ce qu’il voulait dire, le jeune griffon n’allait pas resté silencieux ! Non il se devait de tenir sa réputation de maraudeur et peut être de dévoiler un détail ou l’autre a la bleu&bronze.

« En fait, pour changer, on nous a confisquer des affaires…Hors il y a un objet qui nous interesse particuliérement…Sans cet objet, on ne saurais pas porter notre projet à bout et il nous a fallu un temps de fou pour le dessiner… »

Arf zut…il avait dit que c’était un dessin : un plan de Poudlard…Une carte spéciale pour voir les déplacements des gens…Mais bon là ce n’était que le croquis entier du château dans les détails mais cela leur avait prit des mois de travail a tout dessiner alors autant dire qu’ils se devaient de récupérer la carte du maraudeur ! De un parce qu’elle n’était pas au point, de deux parce qu’ils avaient bossés comme des malades dessus et de trois parce qu’au nom des maraudeurs : pas touche à leurs affaires. Ainsi se devaient il d’aller pour la vingtiéme fois de l’année, récupérer des objets précieux dans le bureau de ce fichu concierge qui ne cesse de leur voler leur affaire alors que au final ils ne font rien de mal les jeunes gryffondor n’est ce pas ?


Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Déambule, petite bulle!   Sam 1 Mai - 16:35

Dragonia n'était pas l'une de ces greluches qui se mettent à glousser dès qu'un garçon les regarde. Elle n'avait jamais qu'une relation de franche camaraderie avec les jeunes gens de Poudlard. Jamais elle ne flirtait ou ne craquait sur quelqu'un. Mais elle était d'un naturel relativement timide et réservé, et les hormones adolescentes qui se manifestaient de plus en plus au fil des semaines ne l'aidaient pas à rester entièrement naturelle face aux garçons.

Aussi quand James, le populaire James Potter après qui pas mal de jeunes filles de Poudlard soupiraient, s'adossa au mur en lui faisant ce sourire charmeur et ces petits clins d'oeil complices, Dragonia ne put empêcher ses joues déjà rosies de virer au cramoisi. C'était pas la première fois que cela arrivait quand ils discutaient rapidement tous les deux, mais tout de même, il y avait de quoi se sentir gênée. Rougir comme une prépubère en chaleur devant l'un des Gryffondor les plus populaires de l'école relevait de la mauvaise comédie romantique. Elle détourna un peu le regard, tentant de se focaliser sur la recherche active de son carnet à dessin.

Ecoutant James expliquer sa mission top secrète, elle dénicha enfin son carnet, qui avait valsé à plus de 5 mètres de là lors de la collision. Elle se pencha et le ramassa au moment même où James disait "il nous a fallu un temps fou pour le dessiner". Elle fit volte-face et fixa James de ses grands yeux bruns, allumés d'une étincelle plus qu'excitée.

"Vous avez dessiné quelque chose?!"

Elle s'approcha de James, toute gêne oubliée. Elle ne lui arrivait même pas à l'épaule, petite comme elle était, mais la masse de ses cheveux compensait largement sa petite taille. Ses doigts crispés sur son carnet à dessin, elle regardait James dans les yeux, un petit sourire creusant des fossettes dans ses joues.

"J'ignorais que vous aviez des penchants artistiques...! J'imagine que je ne peux pas avoir plus de détails concernant ce projet secret?"

Dragonia connaissait déjà la réponse, mais cela ne coûtait rien d'essayer. Même si James l'aimait bien et qu'ils étaient de bons camarades de classe, les voies des Maraudeurs demeureraient toujours impénétrables...


Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Déambule, petite bulle!   



Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Déambule, petite bulle!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwart's World :: Corbeille-