Hogwart's World

Venez découvrir le monde sorcier à l'époque des Maraudeurs !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

 

 ... Bousculade et rencontre matinale... [A qui bon lui semble :p]

MessageAuteur
MessageSujet: ... Bousculade et rencontre matinale... [A qui bon lui semble :p]   Mer 10 Mar - 2:06

    « Non… Non… Pas maman… NOOOOON ! »

    Par la lueur de la lune qui reflétait dans le dortoir de la demoiselle, on pouvait nettement distinguer Robyn se réveillant d’un sursaut, en sueur, à la limite de la panique, le cœur battant à la chamade. Elle avait encore fait ce rêve étrange, où elle revoyait sa mère se faire assassiner sous ses yeux par son jeune frère de six ans, et où elle ne pouvait rien faire pour l’en empêchait. Elle revit la scène plusieurs fois dans sa tête, avant de se rendre compte qu’elle avait crier dans le dortoir, qu’elle avait réveiller les filles du dortoir, et que ces dernières la regardaient d’un air vraiment bizarre. En même temps, elle était considérée comme étant la plus étrange de Serdaigle, voir de Poudlard, alors les regards entendus et insinuant qu’elle était hors norme, elle en avait l’habitude. La jeune demoiselle se recoucha un instant dans son lit, le jour n’était pas encore levé. Mais elle savait que malgré le fait qu’il soit tôt, elle ne parviendrait pas à se rendormir. Elle resta donc là un long moment, les yeux rivés sur le plafond, l’air pensive. Cela faisait six longues années qu’elle refaisait souvent ce cauchemar. Elle faisait mine de ne pas comprendre, mais dans le fond, elle savait que c’était dû à ses ressentiments. Oui, c’était connu de ce qui la connaissait bien, elle détestait son frère, qu’elle jugeait coupable de la mort de sa mère. Mais c’était dingue que six années encore après, elle puisse encore faire des cauchemars si incensés. Elle se retourna sur le côté, et fixa alors sa baguette sur la table de nuit, puis ferma les yeux, avec un espoir quasi inexistant de s’endormir encore un peu. C’était le week-end, samedi matin, elle n’avait pas vraiment envie d’être debout aux aurores. Mais apparemment, le sort en avait décidé autrement, et dès que le soleil montra ses premiers rayons, Robyn enfila une robe de chambre, avant de descendre dans la salle commune des Serdaigle.

    La salle était encore vide, normal, un samedi matin, même si les Serdaigles étaient studieux, personne ne se levait sur les coups de 06h30 du matin >_<. Elle s’installa dans un fauteuil, et récupéra le livre qu’elle avait lu la veille, et qu’elle avait posé sur une table non loin. Elle l’ouvrit là où elle mit son marque page, à savoir page 234 exactement. C’était un livre moldu, qui avait appartenu à son père. Un livre des Contes des Frères Grimm, des auteurs assez connu dans le monde moldu. Robyn trouvait leurs histoires vraiment jolies, et quelques parts magiques dans un sens. Mais là, elle lisait juste pour avoir autre chose en tête que ce dont elle avait rêver cette nuit là. Et tous les moyens étaient bons pour oublier.
    LA jeune demoiselle resta donc là deux bonnes heures avant de se rendre compte que la salle commune s’était remplie de monde. Robyn prit son marque page, et referma le livre, montant au dortoir pour aller se préparer, afin de pouvoir aller prendre son petit déjeuner dans la Grande Salle. Elle attrapa un jeans et un petit pull de couleur bleu turquoise dans son armoire et s’habilla rapidement. Elle prit ensuite son long gilet noir, et son sac, avant de repartir direction la grande (en ayant prit soin de récupérer son livre, et de le mettre dans son sac, histoire de ne pas s’ennuyer durant la journée xD).

    Elle ne croisa personne sur le chemin, à croire que c’était désert à cette heure ci. Il était 08h30 du matin, et la plupart des Poudlarien devait sûrement encore dormir. Pour sa part, Robyn n’a jamais était une très grande dormeuse. Elle n’avait pas besoin de beaucoup d’heure de sommeil pour être en forme, au contraire, si elle dormait trop longtemps, elle était plus fatiguée qu’autre chose. Elle arriva à la Grande Salle et se dirigea vers sa table, où quelques personnes étaient déjà présentes. La jeune demoiselle prit place en bout de table, là où il n’y avait personne évidement, et se servit en croissant et en jus d’orange. Elle sortit son livre, et commença sa lecture. Rien n’aurait pu présager que certaines Serdaigles allaient venir l’embêter pendant son petit déjeuner, vous savez, ces Serdaigles qui l’avait regardé bizarrement après son cauchemar ? Robyn entendit qu’on s’adressait à elle, et elle leva les yeux d’un air ennuyé, comme si elle savait déjà ce qu’elles allaient dire. Alors elle fit semblant découter, n’entendant que des brides de leurs question : « …Ce qui t’as prit de crier ce matin ? » « On a eu peur… »
    Blablabla. Ce n’était pas pour être rassuré, mais bien pour pouvoir faire les commères qu’elles étaient là.
    Finissant son croissant, Robyn se leva, et se pressa pour aller vers le parc. Elle voulait prendre l’air un petit peu. Mais c’est en marchant trop vite qu’on fait le plus de gaffe, et Robyn, qui pourtant d’ordinaire, regardait toujours où elle allait, rentra de plein fouet dans une personne, et vu qu’elle ne faisait pas plus de quarante cinq kilogrammes, elle tomba sur les fesses, et n’eut même pas le temps de voir qui lui était rentré dedans avec une telle force (c’est bien connu, les criminels s’enfuiront toujours xD). Elle se retrouva seule, par Terre au milieu du Hall… Du moins c’est ce qu’elle croyait… Elle entreprit de se relever quand soudain…


[Bon c'est pas glorieux, mais bon... J'ai fais ce que j'ai pu xD]


Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ... Bousculade et rencontre matinale... [A qui bon lui semble :p]   Mer 24 Mar - 1:39

La monotonie du quotidien ? Ellen préférait laisser ça à d’autres. Pour la jeune demoiselle, chaque jour était une aventure, chaque jour était unique, et elle se couchait le soir en ayant déjà hâte au lendemain, cogitant déjà sur les milliers de secrets qu’elle n’avait pas encore découvert. Or, cela commençait toujours de la même façon. Aux aurores, Ellen sautait du lit et s’empressait d’ouvrir les volets. Par la fenêtre qui diffusait artificiellement la lumière et la température du jour (comme le plafond de la grande salle), étant donné que la salle commune des Poufsouffle se trouvait en sous-sol. Cela avait l’heur d’irriter ses compagnes de chambre, surtout les jours de fin de semaine ou de congé. Mais les jeunes filles, après deux ans et demi de cohabitation, avaient fini par s’habituer aux excentricités d’Ellen.

Ce matin-là n’échappait pas à la routine. Ellen ouvrit ensuite son garde-robe, ferma les yeux et choisit son linge au hasard : coton ouaté des harpies de Holyhead et jupe paysanne rouge vif, sans oublier des bas de laine bariolées et ses éternelles converses jaune soleil. Puis elle ramassa son inséparable sac à dos de laine de lama authentique fabriqués par des Mayas péruviens, acheté à 3 livres 50 dans un marché aux puces moldu de sa petite ville écossaise dont elle était originaire. Arnaque ou affaire en or ? Ellen ne le saura sans doute jamais. Quoiqu’il en soit, son sac contenait l’ABC de sa survie : le tarot hérité de son grand-père, quelques cahiers de notes et son coffre à crayons contenant une ou deux bonnes plumes, quelques plumes cassées, une bouteille d’encre noire (pour les devoirs et les examens) et une bouteille d’encre qui changeait de couleur au gré de son humeur ou de ses envies (pour le reste). Il lui arrivait également de glisser dans son sac un peu de nourriture de la table du petit déjeuner afin de combler le creux de l’avant-midi ou de l’après-midi.

Elle s’empressa alors de quitter la salle commune en pouffant de rire. Direction : la grande salle pour un énorme petit déjeuner : deux œufs, bacon, patates rissolées, tartines de beurre d’arachide et confiture, jus d’orange, jus de citrouille, café au lait coupé avec du chocolat, une banane et une orange. Elle avait aussi glissé dans son sac deux chocolatines et un muffin à l’avoine et aux carottes enveloppés dans une serviette de table. Le tout avait été englouti en 13 minutes et 47 secondes, exactement. Trois Poufsouffle de sixième année qui se trouvaient déjà à la table depuis vingt minutes quand Ellen s’était installée avaient été stupéfaits de voir la mince jeune fille engloutir à toute vitesse cette assiette monumentale. Le plus rondelet des trois se pencha vers ses deux amis.


« Dites, c’est vraiment une fille, d’après vous ? »

« Bah tu la connais pas ? C’est Fraser… La folle des troisième année, » répondit le plus bronzé des trois.

« Sérieux, entre Johansson et elle, je sais pas laque…, » rétorqua le troisième, mais Ellen ne sut jamais ce qu’il allait dire parce qu’elle était déjà debout, fin prête à commencer cette excitante nouvelle journée. Elle partit alors comme une flèche vers la sortie, sauf qu’en chemin, elle bouscula une petite demoiselle turquoise. Dans son élan, elle ne put arrêter immédiatement, mais elle se rendit vite compte qu’elle avait accroché quelqu’un et Ellen fit demi-tour. Elle s’arrêta juste devant la jeune fille, de telle sorte que cette dernière ne pouvait voir qu’une paire de converses jaune soleil et des chaussettes multicolores. Alors la demoiselle tout affalée sur le sol entreprit de se lever…

« Ça va ? J’t’ai pas fait mal ? Je suis tellement maladroite des fois… J’suis désolée ! Tu as besoin d’aide ? Veux-tu quelque chose ? J’ai un muffin si tu veux ! Ou j’peux aller chercher le médico Arthur si tu veux… J’le connais bien, tu sais ? Il me donne toujours des pansements quand il me croise… J’sais pas pourquoi… M’enfin… ça peut toujours être utile… Mais j’en ai pas en ce moment… Tu as besoin de quelque chose ? »

[HJ: Si tu acceptes bien de rencontrer plus folle que toi... XD]
Poufsouffle

avatar
Ellen Morgane Fraser
Poufsouffle
Date d'inscription : 22/03/2010
Age : 27
Messages : 111
Mornilles : 130
Où suis-je ? : Up in the air

Carte d'identité sorcière
Ascendance (Sang Pur/Mêlé, Moldu): Sang Mêlé
Expérience Magique:
Vie Sociale (DJ):

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~lexyann
Revenir en haut Aller en bas
 

... Bousculade et rencontre matinale... [A qui bon lui semble :p]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwart's World :: Corbeille-