Hogwart's World

Venez découvrir le monde sorcier à l'époque des Maraudeurs !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

 

 Après un cours particulier...

MessageAuteur
MessageSujet: Après un cours particulier...   Mar 10 Nov - 16:11

William avait accepté avec plaisir la proposition d'Emma de faire la route ensemble jusqu'à la Grande Salle en ce mercredi soir, après leur premier cours particulier de Potions. Ils avaient ramassé leurs sacs respectifs et Will y avait rangé avec précaution la petite fiole qu'il avait fabriquée grâce à l'aide de la Serdaigle. Il savait qu'il ne pourrait pas l'utiliser pendant un match de Quidditch, le professeur de potions l'avait dit - et il avait l'étrange faculté de retenir sans difficulté tout ce qui se rapportait de près ou de loin à ce sport. Et en ce qui concernait le Felix Felicis et les exams, Will n'avait pas eu besoin qu'on lui dise pour se douter que c'était là aussi interdit. Ca tombait sous le sens, même si ça aurait été d'une grande aide pour des gens comme lui qui avaient un peu plus de difficultés que les autres en cours. Ça lui aurait sûrement éviter de redoubler sa première année par exemple.

Tout en se disant que ce n'était pas forcément de chance qu'il avait manqué lors de sa première année à Poudlard, le jeune homme referma derrière eux la porte de la salle sur demande. Il devait se l'avouer, il était presque pressé d'être à mercredi prochain. C'était assez étrange pour lui d'attendre avec impatience un prochain cours et il pouvait en cet instant même se mettre partiellement dans la peau des Serdaigles. Il avait particulièrement apprécié cette entrevue en tête à tête avec Emma qu'il avait trouvé reposant et enrichissant. C'était très agréable.

Et William sentait que plus leurs pas les rapprochaient de la Grande Salle, plus il allait être temps de se séparer, ce dont il n'avait franchement pas envie. Il pouvait bien se l'avouer, il aimait bien la jeune fille et appréciait sa compagnie. Mais les portes de la Grande Salle étaient déjà devant eux.
Un coup d'oeil à l'intérieur permit à Will de se rendre compte que la gigantesque pièce n'était pas encore très fréquentée au vue de l'heure : la plupart des élèves ne mangeaient pas si tôt. Dan n'était pas là et cela fit bizarre à William quand il s'en sentit presque soulagé ; seulement l'absence de son ami le poussa à faire quelque chose qu'il n'aurait sûrement pas fait s'il avait été là. William se tourna vers Emma.


"Est-ce que ça te dirait de... Venir à la table des Gryffondors ? A moins que tu ne veuilles manger avec tes amis bien sûr."

William se sentait un peu coupable d'apprécier le fait que Daniel soit absent. C'était son ami tout de même... Mais il connaissait parfaitement le regard malicieux que lui aurait jeté Dan en cet instant, le sourire en coin qu'il aurait eu ; et puis il n'aurait pas pu s'empêcher de draguer la jeune fille parce que William s'obstinait à dire que ce n'était qu'une connaissance, et que de toute évidence Emma se fichait de Dan. Le problème c'est qu'elle s'en fichait pour l'instant, mais Will le connaissait suffisamment bien, et avait assez confiance en son charme pour faire changer d'avis la Serdaigle. Par contre ce qu'il ne lui permettrait pas, c'est de la faire souffrir.
Gryffondor

avatar
William Green
Gryffondor
Date d'inscription : 19/10/2009
Age : 31
Messages : 1185
Mornilles : 809
Où suis-je ? : Sur le terrain de Quidditch

Carte d'identité sorcière
Ascendance (Sang Pur/Mêlé, Moldu): Sang Mêlé
Expérience Magique:
Vie Sociale (DJ):

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Après un cours particulier...   Mar 10 Nov - 17:17

Jamais Emma n’aurait pensé qu’un jour, elle regarderait les portes de la Grande Salle avec ce qui se rapprochait le plus du mépris. Le chemin depuis la salle sur demande avait été relativement silencieux. Pas un silence qui plombait l’atmosphère, plutôt le genre à ne pas déranger. C’était étrangement relaxant pour la Serdaigle de se retrouver avec une autre personne sans pour autant éprouver le besoin de combler le silence avec des paroles inutiles. Ils franchirent donc les portes et entrèrent dans la salle. Il n’y avait pas encore trop de monde, et la jeune fille préférait cela. Elle n’aimait pas spécialement la foule, et quand les élèves étaient nombreux, la tension pendant les repas avait tendance à monter en flèche.

Alors qu’elle allait s’éloigner et se diriger vers sa table, William lui fit une drôle de proposition, une invitation même. Ce n’est qu’en l’entendant parler de ses supposés amis qu’elle baissa légèrement la tête. Après tout, ce n’était pas un fait établi, et il n’était pas censé savoir qu’elle ne fréquentait réellement personne. Il y avait tant d’étudiants dans cette école qu’elle n’était même pas sûre que les professeurs soient plus perspicaces. Sauf le directeur, peut-être. Lui, quand on le croisait, on avait l’impression qu’il savait absolument tout ce qui se tramait dans l’école. Plongée dans ses pensées comme elle l’était, elle ne réalisa pas tout de suite que le Gryffondor devait attendre sa réponse. En réalisant ce fait, elle se sentit soudainement très idiote, et manqua de balbutier.


« A… avec plaisir ! Je te suis. »

C’est ainsi qu’ils se dirigèrent tous deux vers la table des rouge et or. Ce n’était pas comme si c’était grave que la jeune fille ne mange pas à sa table. Il n’y avait aucune règle, à sa connaissance, qui l’interdisait. Les autres Serdaigles verraient peut-être ça d’un mauvais œil, mais comme aucun parmi eux ne comptait vraiment pour Emma, cela ne changeait rien. Elle avait déjà mangé à la table des Poufsouffles, avec Zach et Karen, ou même à celle des Serpentards. Et quand cela arrivait, Morten défiait tout le monde du regard, comme pour les encourager à venir chercher les ennuis s’ils avaient une remarque à faire. C’était drôle, la plupart du temps.

Elle laissa William s’installer le premier, puis hésita quelques instants sur l’endroit où s’asseoir. Devait-elle se mettre face à lui, ou bien à ses côtés ? Elle opta pour le second choix, et remarqua qu’ils faisaient face à toutes les autres tables. C’était bizarre, la salle lui paraissait beaucoup plus grande vue de là où elle se trouvait. Elle ne manqua pas de le faire remarquer au Gryffondor d’ailleurs.
La Serdaigle se tourna distraitement vers la table des professeurs, et nota que Dumbledore la fixait. Elle soutint son regard pendant un temps qui dut durer quelques millièmes de seconde mais qui lui parut en durer cent, jusqu’à ce que le vieil homme lui fasse un sourire amusé et détourne les yeux. Elle ne comprenait pas trop ce qui venait de se passer, mais juste que ce vieux fou de directeur ne semblait au moins pas s’opposer à ce qu’elle ait pris place là.


« Eh bien… bon appétit. » finit-elle par dire à William alors qu’elle se retournait vers lui. Juste au moment où elle aperçut, au niveau des portes, celui qu’elle se souvenait être le gardien des Gryffondors, qui arrivait visiblement à grandes enjambées.
_________________

Spoiler:
 


Dernière édition par Emma Nielsen le Ven 11 Déc - 14:26, édité 2 fois
Serdaigle

avatar
Emma Nielsen
Serdaigle
Date d'inscription : 12/10/2009
Age : 29
Messages : 1468
Mornilles : 581
Où suis-je ? : Dans la Tour des Serdaigles

Carte d'identité sorcière
Ascendance (Sang Pur/Mêlé, Moldu): Sang Mêlé
Expérience Magique:
Vie Sociale (DJ):

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Après un cours particulier...   Mar 10 Nov - 17:43

Parmi les trois choses qui comptaient le plus dans la vie de Daniel Carter, la nourriture exerçait sûrement la première place. Et dans ce cas là, les groupies, qu’elles soient jolies ou non, l’énervaient littéralement. Quand Will s’était éclipsé plus vite que la lumière à la fin du cours de Binns, le jeune homme s’était fait assaillir de toute part, et s’il avait pu réchapper de ce terrible raz de marée humain, c’était grâce à son incroyable charme… et à sa rapidité, aussi. Après être resté poli pendant deux minutes, malgré le Gryffondor courageux qui se trouvait en lui, il avait opté pour la fuite et avait couru le plus vite possible loin de toutes ces harpies. Ah ça, son meilleur ami lui paierait cher le fait de l’avoir abandonné sans vergogne à ces folles furieuses – même s’il comprenait que c’était dur de résister à son corps de dieu grec.

Il s’était donc caché pendant quelques temps dans les toilettes des garçons, le lieu le plus sûr, car aucune fille saine d’esprit n’entrerait dans un tel endroit. Et quand il avait senti que tout se calmait, son estomac lui avait rappelé assez vivement que son dernier repas datait de plus de trois heures, et qu’il était temps de le remplir à nouveau. Il s’était donc dirigé d’un pas souple vers la Grande Salle, ayant la ferme intention de dévorer ce qui lui passerait sous la dent. Ce n’est qu’en passant les lourdes portes de bois et en apercevant son ami à table qu’il se souvint qu’aujourd’hui était le premier jour de ‘cours’ de William avec Emma. Et quel ne fut pas sa joie de voir que la jolie jeune fille était elle-aussi attablée chez les Gryffondors. Dan allait pouvoir mener un double interrogatoire, sans que Will ne puisse trop s’énerver de son indiscrétion devant la Serdaigle. Vous l’avez compris, le jeune homme jubilait et se frottait les mains d’avance.

Il s’avança prestement dans leur direction, et avant que William n’ait eu le temps de le voir arriver, il s’assit à côté d’Emma, de telle sorte qu’elle se retrouva entre les deux garçons. Il leur fit son sourire le plus innocent possible, celui qui était à la fois charmeur et disait ‘Je ne fais rien de mal’. Sourire que William connaissait bien, et qui ne présageait généralement rien de bon. Puis, voyant que la jeune fille allait se servir en légumes, il lui prit obligeamment son assiette des mains et commença à la servir lui-même.


« Après les efforts que tu as dus faire pour votre cours, je suis sûr que tu dois être un peu fatiguée. Will a dû oublier de se montrer galant. » Il rendit délicatement son assiette à Emma. « Et puis, pour une fois que nous dînons en agréable compagnie, je peux bien faire un peu honneur à la fameuse galanterie de Gryffondor… »

Il sourit de plus belle en apercevant le regard noir de son meilleur ami. Ah, il voulait lui faire croire qu’elle ne lui plaisait pas. Qu’il ne vienne pas se plaindre alors que Dan se montre courtois, il l’avait bien cherché. Surtout que, même si c’était tentant de séduire Emma pour plusieurs raisons – à savoir déjà que c’était la sœur adorée de Morten (il s’était renseigné et savait que le Serpentard était capable de très vilaines choses si on approchait sa sœur de trop près), et ensuite, elle ne semblait pas attirée par lui – le Gryffondor voulait principalement mettre son ami devant les faits. Elle lui plaisait, et il lui plaisait à elle. Et il refusait tout bonnement de le croire, c’était terriblement frustrant.

« Ca s’est bien passé sinon ? »
Gryffondor

avatar
Daniel Carter
Gryffondor
Date d'inscription : 22/10/2009
Age : 29
Messages : 132
Mornilles : 62
Où suis-je ? : Probablement entouré de jolies filles

Carte d'identité sorcière
Ascendance (Sang Pur/Mêlé, Moldu): Moldu(e)
Expérience Magique:
Vie Sociale (DJ):

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Après un cours particulier...   Mar 10 Nov - 19:21

C'est avec une satisfaction mal dissimulée que William s'installa à la table des Gryffondors, Emma le suivant de près. Finalement il avait pu retarder un peu le moment où ils devraient se séparer et c'était très bien comme ça. Du moins le croyait-il encore.
Des filles de sa maison et même d'ailleurs les regardaient soit d'un œil surpris, soit d'un air mauvais ; autant Daniel vivait entouré de filles et il aimait ça malgré ce qu'il prétendait souvent ; autant il était de notoriété que William n'aimait pas toute cette agitation autour de lui et qu'il préférait être seul quand son Gryffondor d'ami n'était pas là. Aussi les filles savaient que pour le charmer ce n'était pas la peine de fondre sur lui comme une folle furieuse, mais d'essayer de manière plus subtile. Le voir en compagnie féminine était donc assez surprenant, bien que pas non plus rarissime. Et même s'il n'avait pas une aussi grande notoriété que Dan, Morten ou encore Potter ou Black, ce dîner accompagné suscitait quelques jalousies. Sans que William ne s'en aperçoive une seule seconde, bien entendu. Le peu de confiance en lui qu'avait le jeune homme ne lui permettait pas de croire qu'il pouvait intéresser des demoiselles et encore moins qu'elles pouvaient se sentir blessées de le voir prendre son repas avec une fille.

En l'instant présent, Will était juste content qu'Emma ait accepté son invitation spontanée et comptait simplement passer une agréable soirée avec elle, sans s'imaginer ni espérer quoique ce soit de plus. Cependant il comprit en relevant la tête vers la personne qui arrivait à grands pas qu'en fait, il avait espéré une chose pour cette soirée, qui ne se produirait malheureusement pas : que Dan le tombeur de ces dames ne soit pas dans les parages. C'était sans compter la ponctualité et la rigueur du Gryffondor quand il s'agissait de manger.

Et bien entendu il les avait repéré tout de suite, Emma et lui. D'un autre côté s'être installé à la table des Gryffondors n'était pas la meilleure idée que William ait eu. Mais à vrai dire il n'y avait pas réfléchit : il s'était contenté d'être bêtement heureux qu'Emma reste avec lui pour manger et c'était tout. Daniel arborait ce petit sourire que William avait imaginé sans le voir et il savait très bien ce que ça voulait dire. Du reste s'il n'avait pas encore comprit, les allusions de son ami étaient là pour lui faire ouvrir les yeux de force.
Daniel joua à Emma le petit jeu qu'il jouait avec absolument toutes les filles : c'était courant et Will avait parfaitement l'habitude. Il pouvait même presque prévoir ce que son ami allait répliquer ensuite. D'ordinaire ça le faisait sourire, ou bien il levait les yeux au ciel de lassitude. Sauf que là, ça ne le faisait pas rire du tout.

C'était pour rire, ce n'était pas volontaire et ce n'était pas bien méchant : Dan le discréditait gentiment et sa personnalité prenait le dessus sur toutes les autres, William le savait. S'ils étaient devenus amis c'est parce que Daniel et lui se considéraient comme égaux. Sauf en un point pour William qui était celui des filles : dans cette "matière" là pour lui, son meilleur ami était clairement supérieur. Cela n'avait rien à voir avec leur nombre respectif de conquêtes ; William était sorti avec des filles, il savait qu'il "pouvait" et qu'il ne rebutait pas la gente féminine. Mais il savait aussi - ou du moins était persuadé - que si une demoiselle devait choisir entre Dan et lui, elle n'hésiterait pas une seule seconde pour se jeter dans les bras de Dan. Et il pensait que c'était justement ce qui allait se produire avec Emma. Et ça le dérangeait, sans qu'il sache pourquoi au juste. Il ne voulait pas. Elle était différente. Daniel n'avait pas le droit. Mais pas le droit de quoi ? Trop de questions, auxquelles William mit un terme en revenant sur terre.


"Ça s'est bien passé oui. Et toi, avec Carla ?" demanda William en insistant sur le prénom de la jeune fille.

Ce n'était pas très sympathique de parler de ça exprès devant Emma, il s'en rendait compte un peu confusément, mais il n'avait pas pu s'en empêcher.
Et puis malgré tout un peu coupable, Will reprit la parole d'une voix plus douce et avec un petit sourire. Daniel, c'était son meilleur ami, son frère et les deux garçons s'adoraient.


"Grâce à Emma, j'ai réussi à faire la potion qu'on voit en cours... Le Felix Felicis. J'en ai une petite fiole, il faudra qu'on réfléchisse à ce qu'on pourra en faire."

Il avait employé le "on" parce qu'il était impensable pour Will d'utiliser cette potion seul sans en faire profiter son ami. D'autant plus que ça serait sûrement dans le but de faire une bêtise, donc Dan était encore plus indispensable.
Gryffondor

avatar
William Green
Gryffondor
Date d'inscription : 19/10/2009
Age : 31
Messages : 1185
Mornilles : 809
Où suis-je ? : Sur le terrain de Quidditch

Carte d'identité sorcière
Ascendance (Sang Pur/Mêlé, Moldu): Sang Mêlé
Expérience Magique:
Vie Sociale (DJ):

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Après un cours particulier...   Mar 10 Nov - 21:06

Emma ne levait presque pas le nez de son assiette. Etrangement, elle sentait que la situation n’était pas ordinaire. Elle évitait de croiser le regard des autres filles qu’elle avait remarqué, pour sa part. Elle avait vu la colère dans leurs yeux, la surprise aussi. Elle était elle-même surprise de se retrouver là, à la table des Gryffondors, à prendre son dîner avec William. Et Daniel par la même occasion, puisqu’il venait des les rejoindre. Fait qui ne semblait pas plaire au premier garçon, et elle n’en comprenait pas la cause. Ils étaient pourtant amis, enfin, c’est ce qu’elle croyait. Mais Will lui-même lui avait répété, après le second match où Daniel était venu se présenter, que le deuxième Gryffondor était son meilleur ami.

« Merci Daniel. » fit-elle doucement en reprenant son assiette qu’il avait remplie de légumes.

La jeune femme mangeait rarement autre chose. Non pas qu’elle faisait attention à sa ligne, elle n’en avait pas vraiment besoin. Son corps pouvait ingurgiter des montagnes de nourriture sans qu’elle prenne un gramme. Non, en fait, c’était parce qu’elle était habituée à la cuisine de son père, une cuisine beaucoup moins grasse qu’à Poudlard. A croire que les elfes de maison adoraient l’huile et le beurre, étant donné les quantités qu’ils mettaient dans les plats. Les viandes baignaient dans les sauces, les purées ou les pâtes dégorgeaient d’huile. Même les petits déjeuners n’avaient rien de normal : elle regrettait souvent les jus d’oranges ou de pommes. De toute façon, elle n’aimait pas vraiment manger. C’était parfois du temps qu’elle pouvait passer à la bibliothèque, donc elle préférait s’éclipser et rejoindre ses chers livres. Combien de fois Morten avait-il pu venir la chercher là-bas pour la forcer à descendre dans la Grande Salle et à avaler quelque chose, elle ne les comptait même plus.

Toujours est-il que depuis que Daniel les avait rejoints, le nombre de regards meurtriers avaient littéralement doublé. Si jamais Emma subissait la moindre répercussion de la part d’une seule de ces filles, elle irait en référer à son frère. Et il n’était pas bête, il saurait très bien deviner que les groupies des Gryffondors seraient responsables, et il leur ferait payer très cher. Surtout si sa sœur finissait par avoir une crise suite à un sort. Là, il risquerait même de tuer quelqu’un, dans sa colère. Hum, en fait, ce n’était peut-être pas une si bonne idée que ça d’aller lui en parler. Ça pouvait même risquer de se retourner contre les garçons. La seule pensée que Morten et Will se battent… elle frissonna. Non, ça n’arriverait pas. Elle était bonne en sortilèges, elle réussirait à maîtriser ces filles. Et sinon, elle garderait le secret au fond de son cœur.
Fort heureusement, le sujet changea et se mit à porter sur les potions, et sur le cours. Ça, la jeune fille maîtrisait. Elle fit un sourire très doux à Will, comme pour appuyer ses dires.


« Oui, ça s’est passé très bien, contrairement au portrait qu’il m’avait peint de ses capacités. » Elle tourna la tête vers Dan. « William aura certainement la meilleure note de votre classe sur le Felix Felicis. »

Pour ça, il leur faudrait encore quelques semaines de cours de soutien, mais elle ne doutait pas de la véracité de ses propos. Elle croyait en William, elle savait qu’il pouvait le faire. Même si elle ne pouvait expliquer pourquoi elle ressentait cela.

« Du moment que mon nom n’entre pas en compte si vous utilisez cette potion pour une de vos blagues… » Puis, elle ajouta, devant leurs airs surpris. « Ce n’est pas parce que je suis une Serdaigle que je ne lève jamais les yeux de mes livres. Rusard peste assez souvent après vous deux pour que je sache à quoi m’attendre. »
_________________

Spoiler:
 


Dernière édition par Emma Nielsen le Ven 11 Déc - 14:56, édité 3 fois
Serdaigle

avatar
Emma Nielsen
Serdaigle
Date d'inscription : 12/10/2009
Age : 29
Messages : 1468
Mornilles : 581
Où suis-je ? : Dans la Tour des Serdaigles

Carte d'identité sorcière
Ascendance (Sang Pur/Mêlé, Moldu): Sang Mêlé
Expérience Magique:
Vie Sociale (DJ):

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Après un cours particulier...   Jeu 12 Nov - 11:14

« Je t’avais demandé de m’appeler Dan. » grimaça le jeune homme en entendant Emma l’appeler Daniel. Ce n’est pas qu’il n’aimait pas son prénom, mais le prononcer en entier, ça faisait trop… solennel à son goût. Allez savoir pourquoi, c’est l’impression qu’il avait toujours eue.

Il se servit à son tour, assez mécontent qu’elle n’ait pas voulu qu’il la serve en viande ou aussi d’un autre plat. Bien sûr, elle avait une très belle silhouette – qu’il essayait au mieux de ne pas regarder, de peur de céder à la tentation que la jeune fille représentait pour lui – mais le corps humain avait besoin de plus que les fibres qui se trouvaient dans tous les légumes. Enfin, il n’allait pas non plus mettre de force de la viande ou des pommes de terre dans son assiette, il ne fallait pas exagérer. Si jamais, et il avait bien l’intention que cela arrive un jour ou l’autre, Will finissait par comprendre qu’il s’attachait à Emma, et vice versa, il voulait essayer de devenir ami avec la Serdaigle. Il sentait que c’était une personne bien, exactement ce qu’il fallait à son aîné, même s’il refusait fermement de l’admettre. Peut-être qu’il demanderait un peu d’aide à Abi.

Enfin, Will détourna la conversation en parlant d’une des groupies de Daniel. Ce dernier leva les yeux au ciel, comme pour lui signifier que ce n’était pas le moment idéal pour aborder le sujet. Il avait l’impression de sentir comme une pointe de … jalousie ? ou peut-être était-ce une sorte de colère mélangée à autre chose, dans la voix de son ami. Ah, bien sûr, il n’avait même pas fait exprès, mais il avait encore, d’une quelconque manière, descendu William. Pas la chose à faire devant la fille qui lui plaisait, Dan s’en rendait bien compte. C’était malheureusement dans sa nature d’agir ainsi, mais il se promit mentalement d’essayer de se contrôler, et même de faire passer le Gryffondor aîné avant lui. C’était ce que faisaient les vrais amis, après tout. Et puis, il lui semblait qu’Emma n’avait même pas fait attention à ce qu’il avait dit de toute façon. Si aucun des deux ne savait encore qu’il y avait une attirance presque électrique, ça allait être très dur de leur faire comprendre.


« C’est une très bonne nouvelle, alors ! » s’exclama-t-il joyeusement en entendant le très léger résumé du cours. Puis il ajouta, avec une lueur malicieuse dans les yeux que seul Will pourrait voir : « Enfin, ce n’est pas très surprenant non plus… Je suis sûr que tu as de très nombreuses qualités que Will préfère chez toi plutôt que chez Slug. »

*Ne serait-ce que le physique, pour commencer.*

Dan savait que s’il avait prononcé ces derniers mots à haute voix, Will lui en aurait voulu pendant plusieurs jours, voire semaines. Et l n’avait aucune envie de se disputer avec son meilleur ami pour une fille, aussi jolie soit-elle. Surtout s’il ne lui courrait même pas après, il n’y avait rien de sportif là-dedans.
Il leva des yeux très intéressés quand il entendit que le second Gryffondor était en possession d’une fiole de Felix Felicis. S’il avait besoin de Dan, cela insinuait forcément une farce ou une bêtise à faire. Et pour ça, le jeune homme était toujours partant, une fois qu’il était au courant du plan et si cela ne se révélait pas, au final, trop dangereux. Des deux garçons, il avait beau être le plus charmeur, il lui arrivait aussi d’être le plus réfléchi. Quoique ce n’était pas si souvent que ça non plus… Heureusement que Dumbledore y avait réfléchi à deux fois avant de ne pas lui proposer le poste de préfet. Ça aurait été catastrophique.


« Tu as déjà une idée ? » Puis, surpris par les remarques d’Emma, il reporta son attention sur la jeune fille. « Rusard parlait probablement de nous en termes très élogieux, n’est-ce pas ? »

C’était vrai que le concierge n’aimait pas beaucoup les Gryffondors, en général. Entre la bande à Potter et les deux garçons, tout ce petit monde lui donnait beaucoup de fil à retordre. Mais si les rouge et or étaient sa plus grosse épine dans le pied, c’était parce que les autres maisons étaient en fait beaucoup plus discrètes dans leurs actions machiavéliques…
Gryffondor

avatar
Daniel Carter
Gryffondor
Date d'inscription : 22/10/2009
Age : 29
Messages : 132
Mornilles : 62
Où suis-je ? : Probablement entouré de jolies filles

Carte d'identité sorcière
Ascendance (Sang Pur/Mêlé, Moldu): Moldu(e)
Expérience Magique:
Vie Sociale (DJ):

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Après un cours particulier...   Mar 17 Nov - 14:28

Dan ? Il lui avait demandé de l'appeler Dan ? Quand ? Pendant leur rapide entrevue lors de l'entraînement de Quidditch, ou bien s'étaient-ils déjà rencontrés une autre fois sans que William le sache ? Non, Daniel lui aurait dit... Quoique, peut-être qu'il n'avait pas considéré ça comme important puisque ce n'était pas censé toucher Will plus que ça... Alors pourquoi ça le touchait ?
Il devenait parano, il s'en rendait compte, mais c'était plus fort que lui. En disant à Emma qu'elle avait plus d'atouts que Slug, est-ce que Dan n'était pas en train de lui dire qu'elle était très jolie et qu'elle lui plaisait ? N'était-il pas en train de la draguer ? Ou bien était-ce en faveur de Will qu'il faisait ça ? Ce dernier n'était plus sûr de rien. Les mots défilaient dans sa tête à une vitesse impressionnante, repassant en boucle, faisant demi-tour, revenaient... William se sentait complètement perdu dans ses pensées et dans ses sentiments.

Ainsi il laissa passé la discussion, perdu dans ses pensées plutôt que vraiment présent, ne répondant pas, ne réagissant pas non plus à des choses que Dan disaient qui l'auraient normalement fait bondir. Mais il ne pouvait pas être comme d'habitude et se débattre avec les sensations étranges et inattendues qui le tiraillaient intérieurement. Tout ce qu'il pouvait faire, c'était essayer de le cacher du mieux qu'il le pouvait. Il tourna donc simplement la tête vers Dan et Emma comme s'il écoutait leur échange. Mais plongé dans les nuages de son cerveau embrouillé, il ne se rendit pas compte qu'au final, c'était sur Emma que ses yeux s'étaient fixés.

Un petit nez retroussé. Des lèvres fines et bien dessinées. Des dents éclatantes qui illuminaient un sourire discret. Des yeux scintillants et hypnotisant. Des cheveux qui encadraient un visage doux. Et William aurait pu continuer encore longtemps comme ça. Pas étonnant que Daniel lui fasse la cour et essaye de la charmer. Son ami avait raison. Et William devait le soutenir, parce que justement c'était son ami. Même si ça lui faisait un sentiment étrange rien que d'y penser, là, au niveau du ventre et de la gorge. Comme si deux boules s'étaient logées à ces endroits sans qu'il ne sache pourquoi. Ou sans qu'il ne veuille savoir pourquoi.

Se passant une main lasse sur le visage, Will tenta de revenir à la conversation et faire bonne figure.


"Une idée pour quoi ? Ah oui, la potion... Oui bien sûr que j'ai une idée, j'en ai même des tas. Maintenant reste à voir si tu vas les approuver ou pas..."

Pour faire des bêtises William était toujours le premier et en la matière il avait toujours une imagination débordante. Parce que rien ne lui faisait vraiment peur. Parce qu'il se fichait des conséquences que ça pouvait avoir sur lui en matière de punition. Bien sûr se faire prendre par Rusard et se faire enfermer avec lui pendant des heures et des heures ce n'était pas du tout quelque chose que Will aimait particulièrement. Mais ça ne lui faisait pas peur et ça ne l'empêchait pas de recommencer dès qu'il en était sorti. La seule chose qui le retenait dans ses élans d'imagination c'était les conséquences que ça pouvait avoir sur les autres : ainsi il évitait toute farce qui pouvait blesser ou même humilier quelqu'un qu'il appréciait. En revanche il ne se gênait pas pour faire passer quelqu'un qu'il ne supportait pas pour un abruti.
C'était ce genre de comportement un peu inconscient et je-m'en-foutiste qui lui avait fait rater sa première année, en partie. Et c'était grâce à Dan s'il s'était un peu calmé. Parce que Daniel n'était pas un rabat-joie ni une poule mouillée et le suivait dès qu'il y avait une bêtise à faire ; d'un autre côté si c'était disproportionné et insensé alors il le disait et Will savait que c'était trop fou pour être tenté.

Il soupira et fixa son assiette qu'il avait remplie quelques minutes avant. Il n'avait plus faim. Les deux boules, celle qu'il avait à l'estomac et celle à la gorge n'avait pas disparue, et elle semblaient grossir dès que Will posait les yeux sur ses deux voisins. Il valait mieux qu'il les laisse tranquilles. Qu'il laisse Dan faire ce qu'il savait faire paisiblement. William n'était pas du genre à abandonner quelque chose qui lui tenait à coeur, sauf si c'était contre une des rares personnes qui comptaient vraiment pour lui. Et Daniel faisait partie de ces rares personnes qu'il pouvait compter sur les doigts d'une seule main. Alors même si visiblement, et pour une raison qu'il ne comprenait pas encore, ça lui faisait un peu mal de voir son meilleur ami et Emma ensemble, il le laisserait faire. Enfin il espérait qu'il pourrait laisser couler. Il n'en était pas certain. Alors autant partir. Et puis il avait besoin d'air.


"Hum je vais vous laisser, je n'ai pas très faim en fait. Bon appétit tous les deux. Emma encore merci pour le cours. Dan, à toute'."

Il partit très vite avant qu'aucun des deux ne puisse dire quoique ce soit. Il se trouvait stupide, mais il ne savait pas ce qui lui arrivait. Il ne se comprenait pas. Il ne comprenait pas ce qu'il ressentait.
Gryffondor

avatar
William Green
Gryffondor
Date d'inscription : 19/10/2009
Age : 31
Messages : 1185
Mornilles : 809
Où suis-je ? : Sur le terrain de Quidditch

Carte d'identité sorcière
Ascendance (Sang Pur/Mêlé, Moldu): Sang Mêlé
Expérience Magique:
Vie Sociale (DJ):

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Après un cours particulier...   Mar 24 Nov - 11:45

[HJ : post Emma-Dan. La flemme de faire deux réponses courtes.]

Emma laissa échapper un rire malicieux quand Daniel affirma que Rusard parlait d’eux de façon positive. Mais son rire se tut bien vite dans sa gorge quand elle aperçut le regard haineux d’une fille à la table de Poufsouffle. Et encore plus quand William se leva et s’en alla plus vite que la lumière. Elle n’eut même pas le temps de lui dire au revoir, et cette simple constatation lui créa une boule dans la gorge. Les garçons et leur comportement étrange, ce n’était vraiment pas sa tasse de thé. Le peu d’appétit qu’elle avait, elle venait de le perdre, inexplicablement. Elle s’excusa auprès de Dan et se leva à son tour, mais ce dernier la retint doucement par le poignet.

Il lui dit qu’il pensait savoir pourquoi William était parti. Il lui expliqua qu’après leur deuxième rencontre sur le terrain, son meilleur ami lui avait parlé des cours qu’elle allait lui donner. Et il avoua qu’il l’avait taquiné sur le moment, en prétextant que si son aîné avait accepté, c’était surtout parce qu’elle était jolie. Emma se sentit rougir aussitôt, mais se rassit et l’écouta continuer ses explications. Dan affirma à nouveau que oui, il la trouvait jolie, mais qu’avec sa réputation d’incorrigible dragueur, William avait dû croire qu’il s’intéressait à elle, et s’il les avait laissés tous les deux, c’était uniquement parce qu’il pensait lui laisser le champ libre.


« Et me demander mon avis, ça ne vous passe même pas par la tête ? » demanda-t-elle, le ton de sa voix montrant qu’elle était à la fois flattée, mais surtout fâchée qu’on la prenne pour un objet.

« C’est justement pour ça que je t’explique… Il ne faut pas lui en vouloir, d’accord ? »

Dan se retint d’ajouter que si Will était parti, c’était aussi parce qu’il avait probablement des vues sur la Serdaigle lui-même. Il n’était déjà pas sûr que ce soit le cas, bien que les apparences indiquent tout le contraire, et puis ce n’était pas à lui de le dire à Emma. Il avait bien vu comment il avait regardé la jeune fille, et ne se souvenait l’avoir vu dans cet état qu’une seule fois, quand il sortait encore avec June. Il notait au moins un point positif dans cette entrevue involontaire, c’est que la Serdaigle avait du caractère. Elle ne serait pas comme certaines des groupies de Will, celles qui le cachaient. Quand quelque chose n’irait pas, elle serait tout à fait capable de lui hurler dessus s’il le fallait. Cette simple pensée lui donna envie d’éclater de rire. Il imaginait bien la jeune fille crier sur Will qui faisait deux têtes de plus qu’elle. Spectacle comique, à n’en pas douter.

Ils continuèrent le repas en faisant tranquillement connaissance, puis une fois qu’ils eurent terminé, la Serdaigle s’en alla. C’est à ce moment que Dan repéra les regards des groupies. Alors plutôt que de filer en vitesse pour les éviter, il se dirigea vers elles. Qu’est-ce qu’il ne ferait pas pour son meilleur ami, franchement…


RP clos
_________________

Spoiler:
 
Serdaigle

avatar
Emma Nielsen
Serdaigle
Date d'inscription : 12/10/2009
Age : 29
Messages : 1468
Mornilles : 581
Où suis-je ? : Dans la Tour des Serdaigles

Carte d'identité sorcière
Ascendance (Sang Pur/Mêlé, Moldu): Sang Mêlé
Expérience Magique:
Vie Sociale (DJ):

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Après un cours particulier...   



Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Après un cours particulier...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwart's World :: Poudlard :: Rez de Chaussée :: Grande Salle-